Quand Agbeyomé Kodjo joue les faiseurs de roi

rp_kodjo-agbéyomé-300x190.jpg

Agbeyomé Kodjo joue les faiseurs de rois. Dans un communiqué rendu public le 15 avril dernier, le parti OBUTS déclare consulter attentivement les programmes des candidats pour désigner à l’heure convenue le candidat idoine pour qui voter. Ceci à l’occasion d’une session ordinaire du parti tenu le 15 avril, dont le seul point inscrit à l’ordre du jour : Orientation du Parti relativement au scrutin présidentiel du 25 avril 2015. Le parti se félicite du comportement « républicain’ du déroulement de la campagne.

Enfin, en ce qui concerne le soutien formel de la formation politique OBUTS à accorder à l’un des candidats en lice, pour le scrutin présidentiel, pour l’heure le bureau politique apprécie la déclinaison des programmes politiques des différents candidats, et va se prononcer définitivement dans les prochains jours, selon le communiqué.

Pour l’instant, le président d’OBUTS entretient un faux suspense, même si d’ores et déjà il a fait savoir de voter tous les candidats de l’opposition à l’exception d’un seul: Jean-Pierre Fabre du CAP 2015 auquel il voue une hostilité sans borne.

Mais l’historique de ses déclarations et interventions publiques ces dernières semaines pourraient laisser croire que l’ancien Premier ministre Agbeyomé Kodjo pourrait appeler à voter pour Faure Gnassingbé, le candidat du parti au pouvoir, le fils de son ancien mentor, le général Eyadema.

M. Agbeyomé Kodjo a déclaré lors d’un passage sur la chaîne de télévision TV7, être déçu de l’opposition togolaise, et regrette quelque peu d’avoir eu à composer avec elle contre le pouvoir RPT-UNIR. Il a paru assez ambigu dans ses positions sur la crise sociale et sa gestion par le Gouvernement. Ce qui laisserait à penser que l’ancien Premier ministre se rapprocherait de ses anciennes amours.

Reste à savoir si le Président d’OBUTS sera entendu. Candidat à la présidentielle en 2010, il n’a recueilli que 3% des voix, et pendant les législatives 2013, il a été battu à plate couture par le CAR dans le Yoto.

Avatar
A propos Komi Dovlovi 799 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire