Tout au numérique d’ici le 17 juin 2015

Le processus de passage de l’analogie au numérique dans le secteur de l’audiovisuel au Togo, connaitra un grand bouleversement d’ici fin premier semestre de l’année. Cette mutation technologique en cours aura des incidences majeures sur le mode de fonctionnement des postes téléviseurs et les conditions de réception des images, selon un communiqué du gouvernement rendu public le 21 janvier à Lomé.

NUMERIQUE

Ce changement s’inscrit dans l’accord de Genève de 2006, faisant l’obligation aux Etats membres de l’Union internationale des télécommunications de procéder au plus tard le mercredi 17 juin 2015, au transport et à la diffusion des signaux de télévision à travers le format numérique, en remplacement de celui analogique.

A travers ce communiqué, le gouvernement entend amener « les opérateurs audiovisuels, les institutions chargées de la régulation, les importateurs des terminaux et l’ensemble de la population togolaise à bien comprendre la mutation en cours et surtout à y participer de manière active ». Il s’agira aussi d’adopter une stratégie nationale d’approche globale de la transition numérique avant la fin du premier trimestre 2015. Cette stratégie comprendra une feuille de route claire et devra aussi intégrer l’organisation d’un séminaire national et le lancement officiel d’une campagne de sensibilisation des populations.

De nouveaux textes législatifs et réglementaires vont être également adoptés en vue d’une harmonisation des pratiques, tant au niveau national que régional.

Ce communiqué stipule que « Les chaines de télévision qui n’auraient pas effectué le passage au format de diffusion numérique à compter du 17 juin 2015 risquent de ne plus trouver des pièces de rechange pour les émetteurs analogiques utilisés actuellement. Les signaux analogiques pourraient également être fortement brouillés. Par ailleurs, aucune protection des fréquences analogiques ne pourra être assurée au-delà de la date butoir ».

«Les usagers devront acquérir un poste de téléviseur numérique ou adjoindre à leur poste de téléviseur analogique, un adaptateur ou un décodeur », a rappelé le gouvernement.

ATOP/DHK/WB

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1051 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire