La Croix-Rouge célèbre le volontariat dans les communautés des Plateaux

Les Volontaires de la Croix Rouge de la région des Plateaux ont profité des fêtes de fin de l’année pour tenir du 27 au 30 décembre leur fête annuelle à Hihéatro, localité située à 25km de la ville d’Amlamé. Il s’agit de la 13ème édition du camp des volontaires de la Croix Rouge des Plateaux autour pour débattre du thème « volontaires et pérennisation des acquis : Croix Rouge quelles actions ? ». Cette rencontre annuelle a regroupé 1300 volontaires et clubs des mères des Plateaux.

PLATEAUX

Il fallait pour les organisateurs de renforcer les connaissances et aptitudes des volontaires afin d’améliorer leurs prestations sur le terrain. Il s’est également agi de leur offrir un cadre d’échange et de partage et de faire le bilan des activités de 2014.

Cette édition a été l’occasion d’une caravane à travers les artères de la ville de Hihéatro, des réveils sportifs, des ateliers d’échange sur l’épargne et sur le virus hémorragique Ebola, des soirées culturelles et récréatives ainsi qu’une opération de salubrité au sein du camp et ses environs.

En 2014, la Croix Rouge Plateaux a réalisé un projet cofinancé par l’Union Européenne et la Croix Rouge Danoise dans 117 localités de la région et qui a permis de réaliser 40 forages et de réhabiliter 27 autres. Il est évoqué l’aménagement de trois sources gravitaires à Goudévé, Ezimé et Agou, permettant ainsi à 31750 personnes d’avoir accès à l’eau potable puis de la construction des latrines ECO-SAN, des toilettes à chasse manuelle, des postes à eau potable, des lave-mains dans plus de 234 écoles des localités.

Au cours de l’exécution de ces activités, des volontaires ont pu sensibiliser plus de 425000 personnes sur l’éducation sanitaire et la promotion de l’hygiène dans la région. Sur le plan de la Santé Sexuelle et de la Reproduction, des séances d’alphabétisation, d’encadrement des clubs scolaires et la formation des femmes en activités génératrices de revenus ont pu être mises en œuvre.

Toutes ces activités autour des projets de développement communautaire ont pu être réalisées grâce à des approches participatives qui ont facilité la mobilisation et l’implication de toutes les communautés bénéficiaires, un appel pour les autres communautés du Togo.

Avatar
A propos Emilie ORONG 694 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire