La plateforme nationale de la société civile veut participer à la consolidation du New Deal

SCLa plateforme nationale de la société civile pour la consolidation de la paix et le renforcement de l’Etat a tenu une réunion de concertation sur l’engagement de la société civile aux côtés du gouvernement et des partenaires internationaux dans la mise en œuvre du New Deal au Togo.

Cette rencontre a été une occasion pour l’initiatrice, l’Association des Conseils Chrétiens et Eglises en Afrique de l’Ouest (ACCEAO) d’informer l’assistance du degré d’engagement et de participation de la société civile dans la mise en œuvre du New Deal aux côtés du gouvernement et des partenaires. Il s’agit spécifiquement d’instruire davantage les Organisations de la société civile (OSC) sur le New Deal et son développement au Togo, de réfléchir sur les techniques et les stratégies de plaidoyer pour leur meilleure implication et de trouver de nouvelles stratégies pour plus d’engagement et de participation de la société civile. La rencontre a permis d’informer sur le progrès réalisé et les mesures pratiques du gouvernement dans la mise en œuvre du New Deal au Togo.

Le New Deal est un instrument pour aider les pays à sortir de la fragilité ainsi que sur les techniques et plaidoyers des OSC. La finalité est de renforcer la plateforme dans ses actions de plaidoyers, l’identification de nouvelles stratégies et techniques pour une meilleure implication des associations et une collaboration plus élargie avec le gouvernement et les partenaires internationaux.

Depuis 2008, le Togo est classé parmi les Etats dits fragiles sur la base de l’évaluation des politiques et institutions nationales. L’initiative de l’ACCEAO veut permettre au Togo de rechercher des voies et moyens pour sortir définitivement de sa fragilité. « En stimulant les actions du gouvernement, la société civile contribue à la consolidation, à la stabilité et à la robustesse du système démocratique », a-t-on semblé souhaiter lors de la rencontre.

Le New Deal est le fruit de la résolution 52/13 de 1998 de l’Assemblée générale des Nations Unies qui vise à promouvoir un développement durable dans les situations de conflit et de fragilité et à nouer des partenariats afin de renforcer la résilience et de réduire la vulnérabilité des pays face aux situations difficiles.

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1045 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire