La télévision et la numérisation, un processus irréversible dans l’UEMOA

DECODEURDes journées d’information sur la « Transition numérique au sein de « l’UEMOA » à l’intention de différentes couches de la société se sont tenues du 23 au 25 juillet à Kpalimé. La rencontre s’inscrit dans les chantiers de l’UEMOA et a permis d’informer les bénéficiaires, qui sont les relais auprès des populations, de la nécessité, des avantages et surtout de l’importance du passage de l’analogique au numérique en matière de télévision, un processus irréversible.
Les participants à ces journées d’information sont constitués des représentants des ministères en charge de la communication et des postes, des médias, de la HAAC et de l’organe de régulation des Télécommunications pour le premier jour ; des opérateurs de téléphonie mobile, des importateurs de radio et télévision, des promoteurs de télévision et des commerçants de radiotélévision pour la 2e vague et enfin des organisations de la société civile et des collectivités locales pour le 3e jour.
Les informations portées à l’attention de ces différents groupes ont porté entre autres sur la transition numérique au sein des pays de l’UEMOA, le programme de transition numérique de la commission de l’UEMOA et les concepts clés de l’intégration économique. Les experts ont fait savoir que des Etats dont le Togo ont signé en 2006 à Genève (Suisse) l’accord de passage de l’analogique au numérique avec pour date butoir le mois de juin 2015.
Le numérique télévisuel a des avantages par rapport à la qualité des images, aux transports des signaux, à la production et à la diffusion. Pour y parvenir, il est nécessaire pour les Etats de l’UEMOA de procéder au renouvellement des équipements ; ce qui n’est pas sans exiger des coûts. Mais il est impérieux de s’inscrire dans cette logique si ces Etats ne veulent pas rester en marge des changements. Les experts conseillent les populations à avoir des récepteurs qui respectent les normes de la numérisation connues sous le code DVB-T2 MPEG-4.
La rencontre était primordiale du fait qu’elle permet d’informer les acteurs intervenant dans le secteur des médias ainsi que les populations sur les enjeux de la transition numérique, l’état de sa mise en œuvre et l’état synoptique de l’évolution du processus dans chaque Etat membre de l’UEMOA.
Le temps/Atop

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1048 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire