Lancement de la phase pilote du guichet unique électronique au Port

Le Premier ministre Arthème Ahoomey-Zunu a procédé le vendredi dernier au lancement de la phase pilote du guichet unique au port de Lomé. Ce guichet unique, hautement informatisé, est destiné à simplifier et englober toutes les opérations administratives relatives au commerce extérieur à un seul guichet. Ce raccourci permet un gain en temps, en efficacité et en compétitivité, et évite surtout les tracasseries des agents des douanes, le détournement des recettes et la corruption dans le domaine.  Avant, il fallait près d’une centaine de formulaire pour effectuer une opération au Port autonome de Lomé. Le guichet unique est l’une des mesures prises dans le cadre de la création de l’Office togolais des recettes (OTR), chargé à la fois des recettes douanières et des impôts.

Il permettra de rendre compétitive l’économie togolaise, d’améliorer la sécurité et l’efficacité des procédures de dédouanement, tout en apportant des solutions innovantes pour sécuriser, automatiser et optimiser les procédures de la communauté du commerce extérieur, souligne le Premier Ahoomey-Zunu lors de la cérémonie de lancement de la phase pilote.

pAL

Le Gouvernement entend procéder à plusieurs phases pilotes. Ainsi de janvier à avril 2015, on connaîtra le lancement des guichets uniques aux frontières terrestres et à leur généralisation de mai à juin 2015. De juillet à octobre 2015, les frontières aériennes seront opérationnelles.

Le consortium  Bureau Véritas-  BIVAC-SOGET, leader mondial des services d’évaluation de conformité et de certification, a signé un contrat de concession avec le gouvernement togolais en vue de la collecte des recettes fiscales.

Le Guichet unique devrait contribuer à accroître le trafic commercial terrestre, aéroportuaire et portuaire. Le Togo pourra à brève échéance profiter de sa position géographique dans la sous-région en facilitant les formalités aux entreprises.

Avatar
A propos Komi Dovlovi 867 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire