Cameroun-Mexique: l’Afrique attend sa première victoire

C’est le Cameroun de Samuel Etoo, la première équipe africaine à se lancer dans la coupe du monde de la FIFA au Brésil. Une victoire contre le Mexique serait un grand pas vers la huitième de finale.Etoo

Le Groupe A avec le Brésil et Croatie est très relevé. Le Mexique et le Cameroun sont de solides étaient considérés comme des outsiders. Mais après l’ouverture remporté 3 buts contre 1 par le Brésil, le vainqueur du match de ce soir aura de sérieux arguments pour la suite. Les Mexicains, qui ont toujours franchi le premier tour lors de leurs six dernières participations, ne semblent néanmoins plus aussi fringants qu’il y a quelques années. Ce pays a été battu par le Portugal et la Bosnie-Herzégovine en match de préparation, les coéquipiers de Rafael Marquez seront en plus privés de leur buteur Carlos Vela. Ils pourront néanmoins compter sur Oribe Peralta, auteur de 8 buts sur ses six derniers matchs en sélection.

Le Cameroun pour sa part, emmené par Samuel Eto’o, qui n’a gagné qu’une seule de ses 13 dernières rencontres en Coupe du Monde, est doté d’un potentiel important. Très performant sous les couleurs de Mayence en Bundesliga et contre l’Allemagne récemment, Eric Choupo-Moting pourrait être l’une des révélations de ce Mondial. Les Lions Indomptables – qui participent à leur 7eme phase finale – devront néanmoins passer outre les problèmes internes, notamment liés aux primes des joueurs, pour retrouver un brin de sérénité. Enfin, pour la petite histoire, le Mexique n’a jamais battu une équipe africaine en Coupe du Monde.

C’est sur le mental que ce match risque de se jouer. Le Cameroun est un habitué de la coupe du monde et il a une belle histoire derrière, pour avoir été l’une des trois équipes nationales africaines à atteindre les 1.4 de finales (avec le Sénégal et le Ghana). L’équipe camerounaise qui a défrayé la chronique quelques jours avant le mondial avec la question de prime avec la fédération de football, essayera de faire plaisir à ses supporters. Samuel Eto’o, le capitaine, négociateur et véritable patron de l’équipe saura imprimer sa marque.

Les Lions indomptables du Cameroun. Des atouts pour aller loin.
Les Lions indomptables du Cameroun. Des atouts pour aller loin.

Il y a quatre ans déjà, le Cameroun avait connu une préparation houleuse. Résultat : les Lions indomptables étaient repartis d’Afrique du Sud la queue entre les jambes, 31e équipe sur 32 avec trois défaites au compteur. Le public camerounais attend d’oublier cet épisode.

Les Africains seront nombreux à espérer l’exploit de leur représentant ce soir. Une mission loin d’être impossible quand on en juge par la rage de vaincre d’Eto’o et de ses coéquipiers.

La composition potentielle des 11 des Lions Indomptables: Itandje – Nyom, Nkoulou, Chedjou, Bedimo – Mbia, Song, Enoh – Moukandjo, Eto’o (cap), Choupo-Moting.

Merci de nous donner votre avis sur ce match et sur la participation africaine au mondial 2014 du Brésil, en ajoutant vos commentaires.

Le Temps

[socialpoll id=”2202282″]

Dans un Groupe A très relevé (Brésil et Croatie), le Mexique et le Cameroun sont de solides outsiders. Les Mexicains, qui ont toujours franchi le premier tour lors de leurs six dernières participations, ne semblent néanmoins plus aussi fringants qu’il y a quelques années. Battus par le Portugal et la Bosnie-Herzégovine en match de préparation, les coéquipiers de Rafael Marquez seront en plus privés de leur buteur Carlos Vela. Ils pourront néanmoins compter sur Oribe Peralta, auteur de 8 buts sur ses six derniers matchs en sélection. De son coté, emmené par Samuel Eto’o, le Cameroun, qui n’a gagné qu’une seule de ses 13 dernières rencontres en Coupe du Monde, est doté d’un potentiel important. Très performant sous les couleurs de Mayence en Bundesliga et contre l’Allemagne récemment, Eric Choupo-Moting pourrait être l’une des révélations de ce Mondial. Les Lions Indomptables – qui participent à leur 7eme phase finale – devront néanmoins passer outre les problèmes internes, notamment liés aux primes des joueurs, pour retrouver un brin de sérénité. Enfin, pour la petite histoire, le Mexique n’a jamais battu une équipe africaine en Coupe du Monde. – See more at: http://www.football365.fr/coupe-du-monde-2014/tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-mexique-cameroun-1140776.shtml#sthash.1UfK3dTd.dpuf
Dans un Groupe A très relevé (Brésil et Croatie), le Mexique et le Cameroun sont de solides outsiders. Les Mexicains, qui ont toujours franchi le premier tour lors de leurs six dernières participations, ne semblent néanmoins plus aussi fringants qu’il y a quelques années. Battus par le Portugal et la Bosnie-Herzégovine en match de préparation, les coéquipiers de Rafael Marquez seront en plus privés de leur buteur Carlos Vela. Ils pourront néanmoins compter sur Oribe Peralta, auteur de 8 buts sur ses six derniers matchs en sélection. De son coté, emmené par Samuel Eto’o, le Cameroun, qui n’a gagné qu’une seule de ses 13 dernières rencontres en Coupe du Monde, est doté d’un potentiel important. Très performant sous les couleurs de Mayence en Bundesliga et contre l’Allemagne récemment, Eric Choupo-Moting pourrait être l’une des révélations de ce Mondial. Les Lions Indomptables – qui participent à leur 7eme phase finale – devront néanmoins passer outre les problèmes internes, notamment liés aux primes des joueurs, pour retrouver un brin de sérénité. Enfin, pour la petite histoire, le Mexique n’a jamais battu une équipe africaine en Coupe du Monde. – See more at: http://www.football365.fr/coupe-du-monde-2014/tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-mexique-cameroun-1140776.shtml#sthash.1UfK3dTd.dpuf
Dans un Groupe A très relevé (Brésil et Croatie), le Mexique et le Cameroun sont de solides outsiders. Les Mexicains, qui ont toujours franchi le premier tour lors de leurs six dernières participations, ne semblent néanmoins plus aussi fringants qu’il y a quelques années. Battus par le Portugal et la Bosnie-Herzégovine en match de préparation, les coéquipiers de Rafael Marquez seront en plus privés de leur buteur Carlos Vela. Ils pourront néanmoins compter sur Oribe Peralta, auteur de 8 buts sur ses six derniers matchs en sélection. De son coté, emmené par Samuel Eto’o, le Cameroun, qui n’a gagné qu’une seule de ses 13 dernières rencontres en Coupe du Monde, est doté d’un potentiel important. Très performant sous les couleurs de Mayence en Bundesliga et contre l’Allemagne récemment, Eric Choupo-Moting pourrait être l’une des révélations de ce Mondial. Les Lions Indomptables – qui participent à leur 7eme phase finale – devront néanmoins passer outre les problèmes internes, notamment liés aux primes des joueurs, pour retrouver un brin de sérénité. Enfin, pour la petite histoire, le Mexique n’a jamais battu une équipe africaine en Coupe du Monde. – See more at: http://www.football365.fr/coupe-du-monde-2014/tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-mexique-cameroun-1140776.shtml#sthash.1UfK3dTd.dpuf
Avatar
A propos Rédaction Le Temps 878 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire