A paraître : Un proche d’Agbéyomé Kodjo publie un livre sur une solution à la crise politique

Jonas Siliadin, un ancien activiste du RPT et très proche d’Agbéyomé Kodjo, publie un livre au regard décalé sur la crise politique togolaise et propose des solutions « inédites ». A paraître très prochainement aux Editions Harmattan.

Togo démoratie impossible_Jonas SiliadinTogo, démocratie impossible ? est  le livre politique sur la crise socio-politique togolaise, à paraître aux Editions Harmattan, que publie Jonas Komlan Siliadin, un ex-militant du RPT. Le livre dont certaines feuilles sont publiées dans l’hebdomadaire Le Correcteur, porte sur le problème de l’alternance au régime des Gnassingbé et fils qui régentent le Togo depuis plus de quarante ans.

Préfacé par Tino Doglo Agbelenko, un des héros du 05 Octobre 1990, le livre porte un regard critique sur les stratégies de l’opposition et tente des solutions d’approche pour une issue démocratique. Le livre doit paraître dans les tout prochains jours. Sur le livre, l’auteur écrit sur page Facebook:

Malgré son titre, ce n’est pas un livre politique, c’est un livre citoyen. J’ai souhaité qu’il permette à chacun d’entre nous, à commencer par moi-même, de s’interroger sur sa part de responsabilité dans la situation actuelle de notre pays et de se décider à agir pour renforcer les chances de notre Togo chéri à se construire comme une république moderne et une démocratie modèle.

Pour lui, le théâtre togolais est par trop manichéen, il est donc difficile dans ce cas d’obtenir l’alternance si l’un et l’autre des camps sont viscéralement accrochés à leurs territoires. L’une des solutions est l’œcuménisme politique, ce qui n’étonne pas quant on connaît le parcours de l’auteur.

L’œcuménisme politique part de deux idées simples :

-première idée : il est impossible de faire progresser notre pays si les Togolais se rangent de part et d’autre d’une espèce de ligne Maginot assidûment entretenue, si pouvoir et opposition s’ignorent continuellement, trouvant tout moyen pour refuser de travailler ensemble.

-Deuxième idée : pour bâtir un pays prospère et pérenniser le progrès dans tous les domaines, il ne suffit pas que nous acceptions de travailler ensemble ; encore faut-il que nous soyons capables de surmonter les difficultés qui peuvent survenir et décidés à continuer à avancer ensemble quelles que soient les péripéties

Âgé de 41 ans, et résident en France, Jonas Komlan Siliadin est responsable du Contrôle permanent pour l’Europe chez Carrefour Banque, et maître de conférence associé à l’Université de Paris Est-Marne-La-Vallée. Ancien militant du RPT, il traîne une réputation quelque peu sulfureuse, en ayant combattu du mauvais côté pendant les périodes Conférence nationale souveraine, en étant à la tête de mouvements d’étudiants pro régime. Proche d’Agbéyomé Kodjo, il fut son conseiller quand il était Président de l’Assemblée nationale et son chef de cabinet durant son premier-ministère.

Voici le résumé de la quatrième de couverture :

De 1969 à 1991, le Togo vécut sous un régime de parti unique. Mais à partir des années 90, les tenants du système, confrontés à des contestations populaires, n’eurent d’autre choix que le rétablissement du multipartisme.

Or, en dépit d’un engagement déterminé des populations dans la lutte pour la démocratie, le pouvoir n’a jamais véritablement changé de main. Toutes les élections organisées au Togo depuis 1993 se déroulent en deux phases : la phase d’un simulacre de scrutin conduisant à des contestations populaires, et la phase de matage relevant des éléments de l’armée avec pour seule finalité la conservation du pouvoir par le même groupe au mépris du verdict des urnes. La démocratie serait-elle impossible  au Togo ?

Plusieurs observateurs, togolais ou non, se posent cette question qui conduit au doute, au désespoir à la résignation.

Le livre offre une nouvelle lecture des constituants du problème togolais qui exhorte à l’optimisme et propose des solutions inédites pour permettre le progrès démocratique.

Jonas SiliadinTogo, démocratie impossible, Editions Harmattan, coll Points de vue, 15,50 Euros

A propos Komi Dovlovi 1013 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire