L’actualité vue par Le Temps du Togo

Sénégal: Le groupe de presse Wal Fadjjri perd son fondateur

L’un des pionniers de la presse privée Sénégalaise, patron du…

Tennis : Nouvelles courts pour encourager la pratique de la discipline

Deux courts de tennis ainsi que des bâtiments administratifs et…

ONMT: Tous les médecins ne sont pas inscrits à l’ordre

L’Ordre national des médecins, ONMT, a organisé ses premières journées…

Un journaliste rwandais accusé de "terrorisme"

Un journaliste rwandais, pigiste pour le service local de la…

Eduquer à la paix par le dialogue inter religieux

Des acteurs communautaires ont échangé le 26 novembre à Sokodé…

Nigeria : Des programmes pour former les détenus dans les prisons

Les autorités des Services pénitentiaires au Nigéria (NPS) tentent de…

Le diocèse de Dapaong consacre trois nouveaux prêtres

Trois diacres du diocèse de Dapaong ont été ordonnés prêtres.…

Centrafrique : Un prêtre retrouvé calciné après les combats à Alindao

"On a retrouvé son corps, calciné", a déclaré l'abbé Mathieu…

Les pharmaciens mobilisés contre l’usage excessif des antibiotiques

Les pharmaciens célèbrent leur semaine au Togo. Pour cette nouvelle…

Ouganda : Onze écoliers meurent dans l'incendie de leurs dortoirs

Onze jeunes garçons Ougandais ont été tués et 20 grièvement…

Il guettait les proches des patients pour voler leurs motos

Voleur de motos? Un présumé avait sa tactique unique pour…

Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de…

Cameron : Libération de la journaliste anglophone Mimi Mefo

La journaliste anglophone camerounaise, Mimi Mefo, a été libérée samedi…

Tchad : Un an de prison ferme pour "séquestration" d'une mineure

L'époux de la jeune Hawariya, qui l'accusait de l'avoir séquestrée…

eSwatini : La fille du roi, ministre de l'Information du royaume

La fille du roi Mswati III de l'eSwatini, ancien Swaziland,…

Mobilisation pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

L’Etat togolais mobilise ses partenaires pour la mise en œuvre…

Le Togo accueille un colloque international sur les plantes médicinales

Lomé abritera en décembre un colloque international sur les plantes…

Etude : Des chiens capables de diagnostiquer le paludisme

Des chiens spécialement formés pourraient diagnostiquer le paludisme en flairant…

Niels Högel, «l'infirmier du diable» accusé d'une centaine de meurtres

«Le pire meurtrier d'Allemagne depuis Hitler», «l'infirmier du diable», «le…

Tanzanie : Dar es Salaam appelle à dénoncer les homosexuels

Le gouverneur de Dar es Salaam et environs est en…

Guinée-équatoriale : Alfredo Okenve, a été arrêté et "roué de coups"

Un défenseur des droits humains équato-guinéen, Alfredo Okenve a été…

Gabon : la mouvance Anonymous a attaqué les sites officiels

Des hackers de la mouvance Anonymous ont revendiqué les attaques…

Indonésie : Un avion de Lion Air parti de Jakarta s'écrase…

Un appareil de la compagnie Lion Air a disparu des radars…

Liberia : Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, GeorgeLe président Georges Weah vient d’annoncer…

François Jeronimo Amorin J., héros de la lutte indépendantiste disparaît.

François Jeronimo Amorin Joao compte parmi les ardents militants ayant…

Canal+ condamnée pour un "éloge appuyé" du Togo

La chaîne française Canal+ a été condamnée par le CSA,…

Le Maroc teste son projet de télémédecine en zone rurale

Le Maroc a lancé, le 22 octobre 2018, la phase…

Raila Odinga nommé haut représentant de l'Union africaine

L’Union africaine nomme l’opposant kényan, Raila Odinga haut représentant de…

Arrestation pour contrefaçon de la quinine en RDC 

Deux responsables d'un des plus grands laboratoires pharmaceutiques en RDC…

Ethiopie : au moins 120 clous extraits de l'estomac d'un patient

Des médecins d'un hôpital de la capitale éthiopienne ont extrait…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Media : Le journal « La Nouvelle » suspendu pour un mois de publication

Le journal « La Nouvelle » est suspendu pour un mois de publication par la Haac pour «manquements professionnels graves et publications d’images choquantes».

Dans un communiqué rendu public ce mercredi 24 mai, la Haac accuse le journal « La Nouvelle » d’avoir dans sa parution N°0021 du 15 mai 2017 publié des informations en violation de «la dignité de la personne humaine, de la sauvegarde de la paix, de l’ordre public et de l’unité nationale, des impératifs de la défense nationale, de la déontologie en matière d’information et de communication».

La parution incriminée porte sur un article polémique à la Une: «Les Bourreaux des violences politiques de 1958 à 2005», avec en illustration les photos des personnalités politiques togolaises. Dans les pages 8 et 9, le journaliste écrit : «Nous n’avons pas le droit de pardonner».

Le numéro incendiaire intervient dans un contexte politique marqué par une politique de réconciliation qui manque de clarté, surtout avec la décoration de l’ordre national, le 26 avril 2017, d’un des principaux auteurs ou commanditaires des violences avant, pendant, après la présidentielle d’avril 2005. Il s’agit en l’occurrence du Majour Kouloum cité dans le Rapport du Haut-Commissariat des Nations Unies quant aux violences intervenues à Atakpamé à l’époque.

Dans ce contexte, une publication sur une page aussi polémique de l’histoire du pays devrait faire preuve de beaucoup de doigté et de discernement, de profondes analyses et de pertinence. La Nouvelle, plutôt coutmier des informations sensationnelles, n’a donc pas dérogé à sa réputation.

La Nouvelle, une parution multirécidiviste dans le trash

Cependant la nouvelle suspension est  surprenante d’autant plus que son retour sur le marché est intervenu seulement le 27 juillet 2016 après une longue interdiction  datant de 2013. A l’époque le journal a été interdit pour publications de fausses nouvelles, et son directeur de publication, Bonéro Lawson-Betum, avait connu plusieurs mois de détention plus tard pour avoir livré à la vindicte populaire la fille du ministre de la Sécurité, Yark Damehane.

Ainsi son autorisation de parution par le nouveau président Pitang Tchalla pourrait-elle sembler incompréhensible voire suspecte. Les manquements à la déontologie répétés de Bonéro Lawson-Betum interrogent sur ses qualités et compétenses à la fonction de journaliste. Depuis son retour sur la scène, il a été interpellé à deux reprises par la Haac, le 27 septembre 2016 et le 18 avril 2017.

Il y a donc manifestement un problème. Le président de la Haac, Pitang Tchalla, vient de produire un rapport sur l’état de la presse dans lequel il épingle plusieurs organes. Un rapport qui jette par conséquent le doute sur la volonté de la nouvelle administration de permettre l’existence voire l’exercice d’un journalisme véritable au Togo.

On ne peut guère s’étonner dans ce cas de certaines pratiques. Des demandes de parution dûment déposées auprès de la Haac attendent depuis deux ans une autorisation, une situation en flagrante violation du code de la presse qui exige un délai de deux semaines pour délivrer les récépissés.

Comment peut-on comprendre cela ?

 

1288 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 154 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter