L’actualité vue par Le Temps du Togo

Vers la limitation de l’âge des véhicules d’occasion importés

Le Togo va se conformer aux réglementations en vigueur dans…

Liberia: Ellen Sirleaf exclue de son parti

A sept jours de la passation de pouvoirs à la…

Cameroun : passation des marchés publics par voie électronique

Une loi va désormais faciliter l’attribution des marchés publics au…

Le club Abou Ossé renouvelle l'exécutif: Adjola Abalo, nouveau Président

Adjola Abalo Emmanuel est le nouveau président du club Abou…

Côte d’Ivoire : Taxe imposée sur le transfert d’argent par mobile

L’Etat ivoirien impose une taxe de 0,5% sur le transfert…

Port de Cotonou : gestion confiée au port d’Anvers pour 10ans

Le Bénin a finalement confié la gestion de son Port de…

Côtes libyennes : Environ 300 migrants secourus

Près de 300 migrants ont été secourus dimanche au large…

Zimbabwé : Enquête sur le doctorat suspect de l'ex-première dame

Les autorités anti-corruption du Zimbabwe ont ouvert une enquête sur…

TogoCom : Nomination à la tête de la holding

Affoh Atcha-Dedji, Directeur Général G de Togo Cellulaire, prend les…

Zimbabwé: Abandon des poursuites contre une journaliste américaine

La justice zimbabwéenne a annulé jeudi les poursuites contre une…

Transport : Djibouti et Ethiopie reliés par des rails électrifiés

La Chine facilite la liaison ferroviaire entre le Djibouti et…

Le club Oméga, champion national de karaté

Le club OMEGA a été proclamé vainqueur de l’édition 2017…

Le colonel Barry en prison au Burkina Faso

Auguste Denise Barry, arrêté pour tentative de déstabilisation, a été…

Egypte : Deux coptes tués dans un magasin d'alcool

Dans une nouvelle attaque contre un magasin de boissons alcoolisées…

Aného, ville pilote de la technologie e-Civil

L’administration de la commune d’Aného renforce ses capacités dans le…

Mogho Naaba : "Prix Macky Sall pour le dialogue en Afrique"

Le Mogho Naaba Baongho, chef suprême des Moose du Burkina…

Le FMI s'alarme d'une "dette insoutenable" et de la corruption…

Le Fonds monétaire international (FMI) s'est alarmé du poids d'une…

Sénégal : Un observatoire des tarifs des opérateurs de téléphonie envisagée

Au Sénégal la création d’un observatoire des tarifs des opérateurs…

1,3 million d'armes illégales introduites au Ghana : inquiétant, selon l’ONU

Il est estimé une inquiétante quantité d’armes introduites clandestinement au…

Togo: la Coalition de l'opposition fait son bilan

Le regroupement des 14 partis de l'opposition politique au Togo,…

Togolaises, togolais, restons vigilants et déterminés face à l'opération de…

Une Réflexion de Wala Kperkouma La sortie de notre président Faure…

Médiation de la crise togolaise: Nul ne peut être joueur…

Une réflexion du Prof Ayayi Togoata APEDO-AMAH, Ecrivain, Enseignant-Chercheur Quelques personnes…

Jean –Luc Yacoubi Tchatchibara , un grand nom qui quitte…

Il était une référence dans la presse togolaise, Jean-Luc Yacoubi…

Uemoa : vers l’adoption d’une monnaie commune de la Cedeao

Les Etats membres de l’UEMOA sont en voie d’abandonner le…

Marche de soutien au Togo: la police ghanéenne arrête des…

Entre 12 et 18 manifestants ont été arrêtés, alors qu'ils…

Médias en Guinée : Les autorités ferment quatre Stations Radios

Les observateurs voient comme une continuité des hostilités à l’égard…

Football : le gardien Bassa Djéri entame une carrière professionnelle

Le gardien international togolais, Bassa Djeri Sabirou a paraphé en…

Côte d’Ivoire : Prime pour les militaires volontaires à la retraite

La Côte d’Ivoire organise une prime pour les militaires désireux…

Liberia : Second tour de la présidentielle le 26 décembre

Les Libériens retournent aux urnes le 26 décembre pour achever…

Le Caire : Une chanteuse condamnée pour "incitation à la débauche"

Un tribunal du Caire a condamné le 12 décembre une…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Coton: Une production importante de 108.000 tonnes depuis la reprise de la filière

La NSCT annonce bonne nouvelle pour le coton avec une production élevée de coton-graine de 108.000 tonnes et une prévision de 160.000 tonnes en 2017-2018.

La Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT) lancera la campagne 2017-2018 au cours d’une réunion des principaux acteurs de la filière ce 19 mai à Kara. La rencontre a débuté depuis ce jeudi.

La Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT) a placé la rencontre de Kara sous le thème : «Tous mobilisés pour une augmentation et une optimisation accélérées de la production cotonnière à partir de 2017-2018 ».

Un thème qui se décline également sous forme de mot d’ordre compte tenu de l’importance de la production durant la campagne 2016-2017. Selon la NSCT, la production cotonnière a atteint un record de 108.000 tonnes de coton-graine, soit 32% de plus que la période 2015-2016. Le rendement par surface cultivée monte également en flèche, soit un rendement de 832kg/ha contre 721kg/ha la campagne précédente.

En réalité, la campagne de 2014-2015 était plus fructueuse donnant 113 000 tonnes de coton-graine contre contre 77 850 en 2013/14, soit un bon de 45%. En réalité, en dépit des déclarations tapageuses de la NSCT, la filière connait toujours de sérieux problèmes de production. Il y a des années où la production connait de fortes baisses.

Une prévision de 200.000 tonnes à l’horizon 2020

Pour cette campagne, la NSCT déborde d’optimisme et table sur 160.000 tonnes de coton-graines pour 160.000 hectares, soit un rendement à 100%, et ce sur une prévision de 200.000 tonnes à l’horizon 2020. Un tonnage qui correspond à la production du Togo avant le déclin du secteur cotonnier pour cause de mauvaise gestion et détournements de fonds.

D’après la NSCT, les cotonculteurs ont bu du petit lait pour une vente de 240F/kg du coton-graine, 10 francs de plus que durant la campagne précédente.

La filière coton reprend du poil de la bête. Elle compte 123 843 producteurs privés, souvent fédérés en groupement, sur des exploitations de taille modeste (un hectare en moyenne), même si certaines atteignent 40 ha. Le nombre  de cotonculteurs est en baisse continue. Elle était de plus de 200.000 il y a quelques années. L’ancêtre de la NSCT, la Société togolaise de coton (Sotoco) a connu une faillite dans les années 1990-2005 laissant des milliards de dettes et conduisant des paysans à la ruine. Aujourd’hui encore, des dizaines de paysans n’ont pas encore recouvré leurs créances. Il y a eu dans les années 2000 des suicides parmi de nombreux cotonculteurs.

 

788 Vues totales 3 Vues ce jour
(Visited 117 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter