L’actualité vue par Le Temps du Togo

Mémoire : Une exposition sur la visite de Sylvanus Olympio aux…

L’Ambassade des USA au Togo et le HCRRUN organisent du…

Togo: 200 km de fibre optique pour raccorder 500 bâtiments…

Le chef de l’Etat Faure Gnassingbé inaugurera le 24 avril…

La route du beau: Quand le grand contournement innonde les…

La petite précipitation qu'a connu Lomé cette après-midi s'est soldée…

Un accident de la route fait quatre morts à Lilikopé

Un accident de la route impliquant un car et un…

La Togolaise des Eaux remplace gratuitement les compteurs défectueux

La Togolaise des Eaux (TdE) annonce le remplacement gratuit des…

Le Togo célèbre la journée internationale des sites et monuments

Chaque 18 avril est célébrée la journée internationale des sites…

L’opposition et la société civile s’unissent pour démissionner Jacob Zuma

Le président Jacob Zuma est  sur sellette depuis l’annonce d’une…

Etude : boues de vidange des fèces comme fertilisants agricoles ?

Des chercheurs togolais confirment la possibilité de l’utilisation des boues…

Santé : L'éléphantiasis éradiquée au Togo

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) félicite le Togo pour…

Faits divers: Deux policiers morts et trois autres gravement blessés…

"L'opération entonnoir" contre la vente du carburant illicite a fait…

Jordan Larue remporte l’édition 2017 du Motocross international de Lomé

Comme tous les ans, le rendez-vous sportif était le Motocross…

Réchauffement climatique: 90 milliards CFA pour lutter contre l’érosion côtière…

Un plan de lutte contre le réchauffement climatique et l’érosion…

King Mensah va fêter ses 20 ans de carrière le…

L’artiste de l’afro-funk King Mensah célébrera le 20ème anniversaire de…

Joss Stone, star de la world music sur la scène…

Le samedi 22 avril à 20h30, la star britannique Joss…

Championnat D1: Soupçon de match arrangé entre clubs d'élite

La course pour éviter la relégation en D2 a démarré.…

Afrique : Timide reprise de la croissance selon le FMI

Selon le FMI, les prévisions de croissance en Afrique sont…

Zimbabwe : Robert Mugabe, président depuis 37 ans. Et après…

Le président Robert Mugabe fait l'éloge du bilan désastreux à…

Le tour cycliste du Togo confisqué par des coureurs étrangers

L’édition 2017 du tour cycliste du Togo a connu son…

Santé: Campagne de vaccination contre la méningite dans le Tone

Des sources proches du ministère de la Santé, deux campagnes…

Répression sauvage d’une manifestation pacifique par l’armée à Pagouda

Une manifestation pacifique des populations contre le mode de désignation…

Nicolas Lawson : "Sans les réformes politiques, une révolution est possible"

L’opposant politique Nicolas Lawson annonce qu’une violente révolution pourrait se…

Education : L'examen du baccalauréat reporté en juillet

Le ministère de l’Enseignement vient de revoir le calendrier des…

Un militaire français jugé d’agressions sexuelles de fillettes au Burkina

Quel ressentiment en attouchant d’innocentes fillettes de trois et cinq…

Un gala international de boxe thaïlandaise a lieu à Lomé

La boxe thaïlandaise s’invite au Togo à travers un prochaine…

Filières café et chaîne de valeur huile rouge : filières porteuses

Les régions Plateaux et Maritime sont dans une action conjointe…

CEDEAO : mécanisme de gestion intégrée des écosystèmes naturels

Il est envisagé la mise en place d’un mécanisme régional…

Un camp de technologie agricole, AgriTechCamp tenu à Kara

Une nouvelle initiative alliant l’utilisation des outils technologiques dans l’agriculture,…

Les hippopotames du sud-est du Togo menacés par le braconnage

Leur habitat se restreint chaque année tandis que le braconnage…

RDC: Le dirigeant syndicaliste Jean-Pierre Muteba libéré sous caution

En RDC, un syndicaliste a été libéré sous caution le…

Zimbabwe : le bétail pourrait bientôt servir de garantie bancaire

Ailleurs c'est le titre foncier pour garantir un prêt dans…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Education : La grève des enseignants absente du Conseil des ministres

Timide reprise des cours après trois de grève, une petite accalmie car le Conseil des ministre a ignoré les agitations du front social.

Une relative accalmie est constatée depuis ce matin dans les écoles publiques du Togo après trois jours de grève lancée par trois syndicats enseignants : la CSET, la FESEN et l’USET. Les organisations syndicales se sont donc félicitées de la réussite de leurs actions.

La grève a pourtant connu des dérapages dans plusieurs localités, surtout  dans la capitale Lomé. Des milliers d’élèves des écoles publiques ont délogé leurs camarades des écoles privées, occasionnant des casses voire des blessés.

Malgré la réussite d’une grève massivement suivie, on constate un black-out total du côté du gouvernement togolais. Le sujet n’a même pas été évoqué au Conseil des ministres tenu ce 15 mars et sanctionné par un communiqué insipide portant sur la métrologie. Lire ici le COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES 15 MARS OK.doc.

Le gouvernement reste dans une logique de fermeté face aux syndicats qui entendent renouveler les actions jusqu’à obtention des satisfactions.

Dans un article sur le site officiel évoquant la grève, a été publié un fichier faisant l’état des lieux des primes des enseignants. Le gouvernement note une hausse des primes et des salaires ces dernières années et récuse la condition d’enseignants « parents pauvres de la fonction publique« .

« Après les professeurs d’universités et les magistrats, les enseignants sont les mieux lotis. Ils ont des avantages qui sont beaucoup plus importants que les autres fonctionnaires. C’est particulièrement vrai pour les salaires qui ont été revus à la hausse ces dernières années», écrit www.republicoftogo.com

Il s’ensuit que le gouvernement n’entend pas céder aux grèves « ni à la prise des élèves en otage« , considérée comme une forme de chantage. Pas donc d’achat de paix sociale. Par contre, Faure Gnassingbé et ses ministres comptent sur le pourrissement de la situation et son essoufflement.

Risque d’une année blanche ?

Cependant le raidissement du gouvernement et des syndicats n’est pas de nature à faciliter le règlement de la situation. L’école togolaise se délite encore plus sérieusement avec ces images d’enfants inquiets de leur oisiveté manifestant dans la rue.

Le second trimestre tend vers sa fin et le troisième est consacré aux examens de fin d’année, dont celui du baccalauréat, synchrone au niveau régional. Et à peine le tiers du programme est entamé, des sources proches des syndicats.

Aussi, dans certains lycées publics, les classes de première viennent-elles à peine de commencer les chapitres en « sciences de la vie », contrairement aux élèves des écoles privées. Les examens du baccalauréat première partie auront lieu en mai.

L’école togolaise est depui la fin des années 1980 sur une pente déclive structurellement en voie délitement. Année après année, les enseignants multiplient  les grèves sans que l’on constate une évolution notable sur le terrain.  Le gouvernement et les syndicats prendront-ils le risque de creuse encore plus la tombe de l’école ?

 

566 Vues totales 1 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter