La bière n’aura pas de mousse cette année à la plage

Devenue l’évènement incontournable dans l’agenda culturo-commercial de la Brasserie du Bénin à la fin de chaque année au Togo, la fête de la bière va avorter pour 2016. Les casiers seraient vides et les bouteilles n’auraient pas été remplies de leur mousse car l’Office Togolais des Recettes (OTR) aurait criblé de taxes et de pénalités la brasserie togolaise. Des milliards de francs CFA de redressement fiscal qui couvriraient les quatre derniers exercices.

Pas de raisons officielles évoquées pour justifier la suspension 2016 de la fête de la bière. Mais de sources proches de la société BB (Brasserie du Bénin) l’on évoque mollement une restructuration de l’évènement, donc une pause structurelle.

La fête de la bière, réplique d’une pratique en Allemagne, se déroule chaque an au Togo comme une foire pour la consommation éthylique. A Lomé c’est la plage qui accueille l’évènement chaque soir et qui mobilise des milliers de consommateurs et son lot de dérives et de dépravations pour lesquels le Mouvement Martin Lutter King (MMLK) dénonce les dépassements.

«La fête de la bière se transforme en une école où on apprend aux gens à boire et même où on incite les consommateurs à boire davantage».

Joseph Ahodo

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 892 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Soyez le premier à commenter

Commenter cet article