Sommet sur la sécurité: La Charte de Lomé soumise à examen

Les représentants du Comité permanent de l’Union africaine (UA) sont réunis depuis ce mardi à Lomé  pour examiner le projet de Charte à soumettre le jeudi prochain au Conseil exécutif.

Ouverts par l’Ambassadeur et représentant permanent du Tchad auprès de l’UA et Président du comité des représentants, Chérif Mahamat Zene, les travaux permettront de mettre à la disposition du Conseil exécutif un projet de Charte pour une meilleure prévention des menaces sur les espaces maritimes africains.

Pour Chérif Mahamat Zène, le président du COREP, la charte marque une nouvelle étape décisive pour doter le continent d’un cadre juridique et technique de prévention et de lutte contre les menaces sur les espaces maritimes africains.

Dans son discours d’ouverture, le ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey a souhaité une charte qui offre au continent africain des perspectives encourageantes pour lutter efficacement contre l’insécurité maritime : « Nos espaces maritimes et nos côtes sont devenus le théâtre d’une recrudescence d’activités illicites qui constituent une menace dangereuse, tant à la sécurité de nos populations qu’au développement harmonieux de nos Etats », a déclaré Robert Dussey, le chef de la diplomatie togolaise.

Les travaux des activités parallèles du sommet extraordinaire de l’Union africaine sur la sécurité et la sûreté maritime et le développement en Afrique ont été démarrés depuis lundi par le coup d’envoi donné par le Premier ministre Komi Sélom Klassou en présence d’éminentes personnalités.

Joseph Ahodo et Emilie Orong

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 915 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire