L’actualité vue par Le Temps du Togo

RDC : Journalistes licenciés pour avoir couvert la conférence d’un opposant

Une ONG congolaise dénonce le licenciement de deux journalistes de…

Opic : Nouvelle enveloppe pour financer des projets en Afrique

L’agence américaine Overseas Private Investment Corporation, Opic, a approuvé une…

Le parquet ivoirien recherche "des dizaines de milliards" détournés

La haute autorité pour la bonne gouvernance a saisi le…

La Chine envisage son entrée dans le capital de Asky…

Le Fonds de développement Chine-Afrique (CAD-Fund) s’intéresse à Asky Airlines,…

Suppression de l’aide à la presse : "presse morte" maintenue en…

Les patrons de presse veulent protester en Côte-d'Ivoire contre la…

Participation des FAT aux opérations de maintien de la paix

Les Forces Armées Togolaises, FAT, ont organisé une journée d’information…

La Maison familiale de formation rurale se mue en Association

La Maison familiale de formation rurale rouvre à Manga avec…

William Gomis, ex-joueur de Saint-Etienne, tué dans une fusillade

Les dirigeants et joueurs de l’As Saint-Etienne sont profondément affectés…

Nigeria: une explosion de gaz fait plusieurs morts

Une explosion de gaz suivie d’un incendie a tué plusieurs…

La commune de Tsévié célèbre le mois de l’état civil

La mairie de Tsévié célèbre en partenariat avec le Service…

Ghana: Yahsat lance son service internet à haut débit par…

Le fournisseur de connectivité par satellite, Yahsat, a officiellement lancé…

Sénégal: la BOAD subventionne la construction d’infrastructures scolaires

Le Sénégal projette de construire cinq cent salles de classe…

Arrêté pour avoir comparé les Kenyans à des singes

Un homme d'affaires chinois a été arrêté au Kenya après…

RDC : Militants de Lucha libérés après deux jours de détention

Les sept militants de Lucha (Lutte pour le changement), arrêtés…

Transhumance : La campagne 2018 n’a enregistré aucune mort d’homme

Le Comité National de Transhumance (CNT) a tenu ses assises…

Ouganda : Les autorités interdisent un festival qui célébrerait l'homosexualité

Les autorités en Ouganda ont interdit un des plus importants…

RDC: Officiers arrêtés pour n'avoir pas empêché Lucha de manifester

Deux officiers de la police, accusés de n'avoir pas empêché…

RDC: libération du journaliste Tusenge Sebazungu contre rançon

Une organisation de défense de la presse annonce la libération…

Chine : 60 milliards de dollars au développement de l'Afrique

La Chine va consacrer soixante milliards de dollars supplémentaires au…

Hama: Un hebdomadaire tchadien suspendu pour "fausses informations"

Al-Chahed, un hebdomadaire tchadien, a été suspendu trois mois pour…

Bénin : Sanctions envisagées pour les footballeurs mentant sur leur âge

Bénin, le nouveau président de la fédération de football promet…

PPT : Carlos Kétohou passe les charges à Isidore Akollor

Le Patronat de la Presse Togolaise, PPT, a renouvelé son…

L’Université de Kara ouvre un master en planification de développement

L’Université de Kara va ouvrir cette année un programme de…

Les radios rurales du Togo souhaitent la performance

Les radios rurales du Togo sollicitent l’appui du gouvernement et…

Santé : Cas de cataractes pris en charge dans le Tchamba

Une opération chirurgicale foraine de la cataracte s'est déroulée du…

Ghana : les déchets électroniques passeront à l’usine

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a annoncé mercredi la…

Niger : Trois activistes société civile interdits de séjour à Agadez

Venus en séjour à Agadez, trois activistes nigériens, n’ont pu…

Elections RDC: un milicien condamné pour viols sur enfants, candidat

En RDC une ONG est en colère contre la CENI…

Kenya : La vice-présidente de la Cour suprême arrêtée pour corruption

La vice-présidente de la Cour suprême du Kenya, Philomena Mwilu,…

Le Bénin introduit une taxe sur les réseaux sociaux

Depuis le 03 août 2018, l’utilisation de WhatsApp, Facebook, Twitter…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Appel patriotique de la DIASTODE

APPEL PATRIOTIQUE DE LA DIASTODE

Les filles et fils de la Diaspora togolaise réunis au sein de la DIASTODE (Diaspora Togolaise pour la Démocratie et le Développement), après examen approfondi de la situation préoccupante de notre cher pays, le Togo, font le constat amer suivant :

  • Notre pays, le Togo est en proie à une crise sociale sans précèdent, caractérisée notamment par des mouvements de grèves à répétition de la part des élèves et travailleurs, notamment les enseignants, les personnels de santé et plus généralement les agents de la fonction publique;
  • Cette crise sociale est révélatrice des conditions médiocres dans lesquelles le peuple togolais est resté enfermé pendant des décennies, tandis que tous les peuples alentours connaissaient des progrès socio-économiques se traduisant par une amélioration nette de leurs conditions de vie, concomitamment avec des avancées démocratiques palpables ;
  • Cette situation déplorable souligne la faillite de la classe politique togolaise, qui, après 25 années d’échec sur le chemin de la transformation démocratique de notre pays, nous offre aujourd’hui un spectacle lamentable de lutte de chiffonniers qui risque de précipiter une nouvelle fois la Nation dans la violence et le chaos.

Fort de ces constats alarmants, la Diaspora Togolaise pour la Démocratie et le Développement, DIASTODE, invite instamment:

  1. Le gouvernement de Mr Faure Essozimna Gnassingbé et de son premier Ministre Arthème Seléagodji Ahoomey-Zunu, à se ressaisir et dépasser les petits calculs personnels qui risquent de les précipiter dans les oubliettes de l’histoire aux côtés des Mobutu, Compaoré et autres Samuel Doe, Abacha, Tandja, Dadis Camara et Sanogo pour, en réalisant l’ampleur des aspirations légitimes du peuple togolais, avoir le courage de:

a) mettre un terme à la mascarade électorale en cours;

b) de convoquer sans délai une conférence nationale des forces vives de la Nation chargée de définir et mettre en œuvre une série de réformes politiques et sociales vers une démocratie réelle.

  1. Les forces politiques se réclamant de la mouvance démocratique à mettre un terme à leur spectacle lamentable qui ne fait plus rire le peuple et à se coaliser afin de:

a) arracher au gouvernement les réformes tant attendues par le peuple ou, en cas de refus du gouvernement d’annuler le processus électoral;

b) se concerter pour transcender les égos mal placés et présenter un seul candidat dans un front uni pour remporter les élections;

c) mettre en place après les élections un gouvernement de salut public équilibré prenant en compte toutes les tendances des forces novatrices.

  1. Les syndicats de travailleurs, d’élèves et d’étudiants, les organisation de défense des droits de l’homme et de la démocratie, les média et toutes autres organisations de la société civile togolaise à se mobiliser pour exercer les pressions idoines à la fois sur le gouvernement et sur la classe politique aux fins d’aboutir aux objectifs sus-soulignés.
  1. Les forces de défense et de sécurité du Togo, les membres de la CENI, de la Cour Constitutionnelle, des autres institutions de la république et de l’administration publique en général, de rester fidèles à leur conscience et de refuser de s’associer à des actions de manipulation, de division et de spoliation du peuple togolais.
  1. La Communauté Internationale, notamment la CEDEAO, l’UA, l’UE, les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité, l’Allemagne et le Canada, à refuser de cautionner une énième mascarade électorale risquant de faire couler le sang innocent du peuple  et de faire le lit du terrorisme international au Togo.
  1. La cour Pénale Internationale et les Organisations nationales et internationales des Droits de l’Homme à rester vigilantes afin de scruter attentivement la situation au Togo aux fins de réunir, en cas de dérapage violent, les preuves irréfutables de tout crime tombant sous le cout du droit international et d’en poursuivre leurs auteurs devant les juridictions idoines.
  1. Le peuple togolais à se mobiliser pour défendre son avenir.

Afin d’accompagner les propositions constructives qu’elle vient de formuler, la DIASTODE reste à la disposition des forces politiques togolaise pour jouer, au besoin, un rôle de facilitation, pour l’avènement d’un Togo uni, démocratique et prospère.

Fait à Ottawa, Canada, le 2 avril 2015
Le Bureau exécutif de la DIASTODE

2495 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 91 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter