Hama Amadou a quitté le Burkina pour la Belgique

Hama Amadou

Hama Amadou qui avait quitté le Niger pour le Burkina Faso mercredi, est parti de Ouagadougou vendredi en direction de la Belgique.

Selon la BBC, une source gouvernementale burkinabé a confirmé que le Président de l’Assemblée Nationale du Niger a quitté la capitale burkinabé vendredi à destination de Bruxelles (Belgique).

Hama Amadou s’était réfugié à Ouagadougou, suite à la suite de la décision du bureau de l’Assemblée nationale du Niger d’autoriser que la justice l’entende dans l’affaire dite des « bébés importés ». Lui-même expliquait son départ par le fait qu’il se sentait menacé par l’Etat.

Hama Amadou
Hama Amadou, Chef de file de l’opposition nigérienne

Selon des responsables gouvernementaux nigériens,  Hama Amadou a pris la fuite pour éviter de s’expliquer dans une affaire de trafic présumé de bébés. Sa démarche a été critiquée par les autorités nigériennes.

On ignore si Hama Amadou, leader du parti MODEN Lumana compte s’établir en Belgique ou si ce pays ne constitue qu’une autre étape dans sa fuite. Selon nos informations, l’Etat nigérien était sur le point de demander l’extradition par le Burkina Faso de son Président de l’Assemblée. Il attendait pour cela la décision de la cour constitutionnelle qui devait se prononcer sur la légalité de la décision du bureau de l’Assemblée.

Plusieurs personnes, dont l’une des épouses de Hama Amadou et le ministre nigérien de l’Agriculture, sont en détention dans le cadre de cette affaire.

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 864 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire