L’actualité vue par Le Temps du Togo

Le Burkina bombarde Bana avec des moustiques génétiquement modifiés

Dix mille moustiques mâles génétiquement modifiés ont été introduits à…

Liberia : Disparition de "conteneurs" de billets de banque

Cent millions de dollars, destinés à la Banque centrale du…

Vienne: Aussitôt son brevet de pilotage, meurt dans le crash…

Un avion de tourisme, piloté par un jeune de 20…

CILSS : Les Etats veulent renforcer la lutte contre la chenille…

Le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans…

RDC : Journalistes licenciés pour avoir couvert la conférence d’un opposant

Une ONG congolaise dénonce le licenciement de deux journalistes de…

Opic : Nouvelle enveloppe pour financer des projets en Afrique

L’agence américaine Overseas Private Investment Corporation, Opic, a approuvé une…

Le parquet ivoirien recherche "des dizaines de milliards" détournés

La haute autorité pour la bonne gouvernance a saisi le…

La Chine envisage son entrée dans le capital de Asky…

Le Fonds de développement Chine-Afrique (CAD-Fund) s’intéresse à Asky Airlines,…

Suppression de l’aide à la presse : "presse morte" maintenue en…

Les patrons de presse veulent protester en Côte-d'Ivoire contre la…

Participation des FAT aux opérations de maintien de la paix

Les Forces Armées Togolaises, FAT, ont organisé une journée d’information…

La Maison familiale de formation rurale se mue en Association

La Maison familiale de formation rurale rouvre à Manga avec…

William Gomis, ex-joueur de Saint-Etienne, tué dans une fusillade

Les dirigeants et joueurs de l’As Saint-Etienne sont profondément affectés…

Nigeria: une explosion de gaz fait plusieurs morts

Une explosion de gaz suivie d’un incendie a tué plusieurs…

La commune de Tsévié célèbre le mois de l’état civil

La mairie de Tsévié célèbre en partenariat avec le Service…

Ghana: Yahsat lance son service internet à haut débit par…

Le fournisseur de connectivité par satellite, Yahsat, a officiellement lancé…

Sénégal: la BOAD subventionne la construction d’infrastructures scolaires

Le Sénégal projette de construire cinq cent salles de classe…

Arrêté pour avoir comparé les Kenyans à des singes

Un homme d'affaires chinois a été arrêté au Kenya après…

RDC : Militants de Lucha libérés après deux jours de détention

Les sept militants de Lucha (Lutte pour le changement), arrêtés…

Transhumance : La campagne 2018 n’a enregistré aucune mort d’homme

Le Comité National de Transhumance (CNT) a tenu ses assises…

Ouganda : Les autorités interdisent un festival qui célébrerait l'homosexualité

Les autorités en Ouganda ont interdit un des plus importants…

RDC: Officiers arrêtés pour n'avoir pas empêché Lucha de manifester

Deux officiers de la police, accusés de n'avoir pas empêché…

RDC: libération du journaliste Tusenge Sebazungu contre rançon

Une organisation de défense de la presse annonce la libération…

Chine : 60 milliards de dollars au développement de l'Afrique

La Chine va consacrer soixante milliards de dollars supplémentaires au…

Hama: Un hebdomadaire tchadien suspendu pour "fausses informations"

Al-Chahed, un hebdomadaire tchadien, a été suspendu trois mois pour…

Bénin : Sanctions envisagées pour les footballeurs mentant sur leur âge

Bénin, le nouveau président de la fédération de football promet…

PPT : Carlos Kétohou passe les charges à Isidore Akollor

Le Patronat de la Presse Togolaise, PPT, a renouvelé son…

L’Université de Kara ouvre un master en planification de développement

L’Université de Kara va ouvrir cette année un programme de…

Les radios rurales du Togo souhaitent la performance

Les radios rurales du Togo sollicitent l’appui du gouvernement et…

Santé : Cas de cataractes pris en charge dans le Tchamba

Une opération chirurgicale foraine de la cataracte s'est déroulée du…

Ghana : les déchets électroniques passeront à l’usine

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a annoncé mercredi la…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Editorial: Quand UNIR joue la Comédie

Faure Gnassingbé est sûr de son affaire. Il vient de mystifier allègrement ses opposants qui croyaient l’obliger à creuser sa propre tombe en accédant à des réformes qui allaient précipiter la fin de sa régence à la tête du Togo. Il n’avait rien à redouter, juste un tour de passe-passe pour montrer à l’opinion nationale et à la communauté internationale qu’il est « homme de dialogue », comme son père, Gnassingbé Eyadema qui passa 38 ans au pouvoir. Ils sont tombés dans le piège comme des bambins !
Certains avaient pourtant flairé l’entourloupe : ceux qui avaient condamné la tenue des « fausses » négociations entre partis parlementaires, et réfutaient qu’il n’appartenait guère à l’Assemblée nationale d’opérer les réformes pour le renforcement du dispositif normatif et institutionnel de la République togolaise. Faure l’avait voulu ainsi. Trêve de flagornerie !
Le scénario était clair depuis que le gouvernement avait annoncé qu’il n’avait qu’un statut d’observateur au dialogue politique. Le Premier Ministre Ahoomey-Zunu eut le ‘’mérite’’ à l’entame des discussions de créer une atmosphère d’extrême confiance que nous avions qualifiée d’enthousiasme surabondant de l’opposition. Nous aurions préféré avoir tort !
Les ambitions des négociations étaient trop grandes (avec les douze points), face aux acteurs en présence. Quelques exigences résiduelles de l’opposition ont été satisfaites sans coup férir, comme celle d’avoir un médiateur. Comme les opposants participants et demandeurs du dialogue, l’évêque catholique Nicodème Barrigah était aussi naïf, pour croire qu’il était capable d’amener les deux parties à un véritable accord politique.
Certains objecteurs de conscience comme le journaliste Fulbert Attissoh peuvent maintenant ricaner dans leur coin : « pas de dialogue sans rapport de forces » ! disait-il. Mais comment établir ce rapport de forces avec des partis politiques qui se comportent comme dans un système démocratique normal ? Des leaders de partis de l’opposition « minoritaires » comme le vieil Emmanuel Gu-Konu de la CDPA-BT n’en ont pas dit moins.
Alors le parti UNIR qui tient fermement les rênes du pouvoir serait parvenu à ses fins. Il a annihilé les réformes politiques dont il n’avait jamais besoin, et s’apprête à négocier un nouveau bail pour son chef. L’opposition flouée se réunit autour de ses deux coalitions (Arc-En-Ciel et Collectif Sauvons le Togo), pour espérer mobiliser la rue, ou gagner les élections alors même qu’elle n’a obtenu aucune concession pour en assurer la crédibilité. Certains osent même évoquer des solutions plus radicales, en appelant le peuple aux armes ! Mais qui est dupe ? UNIR sait aussi jouer sur ce tableau ; lui qui a réuni le week end passé des milliers de ses militants dans les rues de Lomé, pour donner une onction au petit jeu de flibustier auquel se livrent ses dirigeants impénitents.
Le Togo est un pays spécial, il innove dans des pratiques politiques, en tenant le peuple loin des desiderata de changement démocratique pour lesquels il a consenti des sacrifices et serait prêt à le faire encore.
K. Agboglati.
2616 Vues totales 4 Vues ce jour
(Visited 29 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter