Togocel obtient une licence pour expérimenter la 5G

Deux ans après avoir opérationnalisé la 4G sur le territoire national, Togo Cellulaire a obtenu une licence pour expérimenter la 5G. L’objectif est d’offrir aux Togolais, d’ici 2025, un débit 4 fois supérieur à celui de la 4G.

Filiale du groupe Togocom, l’opérateur qui reste le leader de la téléphonie mobile au Togo avec plus de 3,5 millions d’abonnés, va pouvoir lancer dans des conditions réelles un test grandeur nature de la 5G, nous apprend le portail gouvernemental République Togolaise.

Si l’obtention de ce sésame valide le programme de développement septennal de son nouvel actionnaire majoritaire, il permet surtout au Togo de rejoindre la liste, pour l’heure restreinte, des pays qui ont lancé des programmes expérimentaux de la 5G sur le continent.

D’ailleurs, la cinquième génération des standards pour la téléphonie mobile qui est appelée à succéder à l’actuelle 4G d’ici 2025 en proposant un débit quatre fois plus élevé, n’est aujourd’hui déployée que dans quelques pays sur la planète.

Pour rappel, au Togo, le taux de pénétration de l’internet mobile (fourni par le duopole Togocel-Moov) est d’environ 82% (2019) selon l’Arcep. Un taux en légère baisse par rapport à 2018, du fait des nouvelles conditions qui fixent la désactivation des numéros inactifs.

avec agence ECOFIN

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 1096 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire