Rdc/Angola : La police confirme la mort accidentelle de Sindika Dokolo

Les autorités de Dubaï ont confirmé que l’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est mort accidentellement lors d’une plongée marine sans équipement respiratoire.

Selon le général de division Khalil Ibrahim al-Mansouri, commandant adjoint des enquêtes criminelles dans la capitale des Émirats arabes unis, il n’y a aucun soupçon de crime dans la mort de M. Dokolo survenue le 29 octobre près de l’île de Umm-al Haab. Il avait 48 ans.

D’après la police, le mari d’Isabel dos Santos, fille de l’ancien président d’Angola José Eduardo dos Santos, pratiquait un type de plongée connu localement sous le nom d’al-hiyari, où le plongeur n’utilise pas d’équipement pour respirer mais dépend de sa capacité à tenir sans respirer.

Le général Khalil Ibrahim al-Mansouri précise que les autorités avaient reçu un appel d’urgence concernant M. Dokolo et que des unités maritimes avaient été envoyées sur l’île située à environ 13 kilomètres des côtes de Dubaï. Arrivés sur les lieux, les secouristes ont trouvé le corps sans vie de M. Dokolo.“La police de Dubaï a enquêté sur les circonstances du décès et a entendu les déclarations d’amis, examiné le rapport médico-légal : tous ont conclu qu’il n’y a pas de soupçon de crime dans ce décès”, conclut la police dans une déclaration.

avec VOA

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 1096 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire