Nécrologie: Le Secrétaire général de la présidence Patrick Daté Tévi-Benissan est décédé à Paris

Éminence grise de Faure Gnassingbe sur les questions économiques et financières, Patrick Daté Têvi-Bénissan est décédé mardi dernier à Paris à l’âge de 59 ans, des suites d’une longue maladie.

Le Secrétaire général de la présidence de la République, Patrick Daté Têvi-Bénissan est mort à Paris le 1er septembre dernier, où il fut transféré par avion présidentiel il y a plusieurs jours.  

Aucune information officielle sur la cause du décès. Mais de sources proches de la grande famille, il serait mort d’empoisonnement tandis que d’autres évoquent le covid-19. L’ex-secrétaire général se plaignait de  vives douleurs au ventre et avait été soigné en vain à Lomé.

Il s’agit d’une grande perte pour Faure Gnassingbe qui a visiblement réussi à faire rentrer au bercail un brillant fils d’un ancien baron du régime RPT. Son père était ministre de l’économie et des finances du général Eyadema.

L’arrivée de ce dernier participe d’une reproduction de l’élite politique du temps du parti unique. Bien d’enfants d’anciens apparatchiks de l’ancien parti-unique sont devenus d’éminents dirigeants du parti UNIR. Peu avant Patrick Daté Tévi-Benissan, il y a eu les enfants de Lawson Francisco, Cina et Sonia Lawson.

Superdiplomé, l’ex-secrétaire général de la présidence est passé par le Lycée privé Sainte-Geneviève de Versailles (en banlieue parisienne), l’École des mines de Paris et la Northwestern University (près de Chicago). Il a fait  carrière à la City, à Londres, chez Bankers Trust, Deutsche Bank, puis Royal Bank of Scotland…

Faure Gnassingbe le recrute en fin 2011 pour coordonner le Togo Presidential Investment Advisory Council, TPIAC, son think tank économique, un poste stratégique. Spécialiste de la finance, il  a pris la direction du secrétariat général de la présidence en août 2012 en remplacement d’Arthème Ahoomey-Zunu, qui venait d’être nommé Premier ministre.

Discret, ne faisant jamais de vague, il était l’éminence grise de Faure Gnassingbe. Ses conseils et ses interventions portaient sur les questions économiques, les mines et les finances. Il était aux manettes des dernières privatisations d’entreprises publiques dont Togocom et la Sotoco.  

Selon certains, il serait pressenti pour la Primature.

Avatar
A propos Komi Dovlovi 988 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire