Royaume-Uni : Un chat de compagnie détecté positif au Coronavirus

Un chat de compagnie a été testé positif au Royaume-Uni pour la souche de coronavirus qui est à l’origine de la pandémie actuelle.

Les experts affirment qu’il s’agit du premier cas confirmé d’infection chez un animal au Royaume-Uni. L’On pense que le chat a attrapé le coronavirus de son propriétaire, qui avait auparavant été testé positif au virus. Les deux se sont maintenant rétablis.

Les autorités sanitaires soulignent que le cas est très rare et qu’il n’y a pas lieu de s’alarmer.

Christine Middlemiss, vétérinaire en chef du Royaume-Uni a déclaré : “Il s’agit d’un événement très rare, les animaux infectés détectés à ce jour ne présentant que des signes cliniques bénins et se rétablissant en quelques jours. Il n’y a pas de preuve que les animaux de compagnie transmettent directement le virus aux humains. Nous continuerons à suivre cette situation de près et nous mettrons à jour nos conseils aux propriétaires d’animaux de compagnie si la situation devait changer”.

Yvonne Doyle, directrice de la protection de la santé publique en Angleterre, a conseillé aux gens de se laver les mains régulièrement, y compris avant et après tout contact avec des animaux. La fourrure d’un animal pourrait être porteuse du virus pendant un certain temps si un animal de compagnie était entré en contact avec une personne malade.

Un vétérinaire privé a d’abord diagnostiqué l’herpès virus félin – une infection respiratoire courante chez les chats – mais l’échantillon a également été testé pour le Sars-Cov-2 dans le cadre d’un programme de recherche.

Un très petit nombre de cas ont été confirmés chez des animaux de compagnie dans d’autres pays d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Asie.

Le Temps avec bbc.com

Avatar
A propos Emilie ORONG 944 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire