Ghana : Plus de deux mille soignants infectés par le nouveau coronavirus

Plus de 2.000 professionnels de la santé au Ghana ont été contaminés par le coronavirus depuis le début de la pandémie dans le pays, selon les autorités. 

“Le nombre total d’infection au sein du personnel soignant est de 2.065”, a déclaré jeudi Patrick Kumah-Aboagye, directeur général des services publics de santé. Jusqu’à présent, seulement six membres du personnel médical seraient toutefois morts du virus dans le pays, a-t-il déclaré.

Le Ghana, qui possède l’un des meilleurs taux de dépistage en Afrique subsaharienne, enregistrait vendredi, depuis l’apparition du virus dans le pays, 139 décès pour un total de 26.125 infections, selon les chiffres officiels. Néanmoins, dès le mois d’avril, le principal syndicat médical du pays s’est plaint de la pénurie d’équipements de protection pour la population et particulièrement pour le personnel soignant.

M. Kumah-Aboagye a insisté sur le fait que récemment “le nombre d’infections des membres du personnel de santé a considérablement baissé” grâce à une meilleure distribution des équipements. Le gouvernement a également accordé des allègements fiscaux et des bonus financiers aux médecins et infirmières qui travaillent en première ligne contre l’épidémie.

Le Temps avec Afp

Avatar
A propos Emilie ORONG 924 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire