Armées: Un colonel des FAT en mission tué dans un accident de la route

De sources dignes de foi, le Colonel  Batala Gandah Soklema, en service à l’Etat major de l’armée de terre, a été tué dans un accident le 6 juillet dernier. L’accident serait intervenu au niveau de la localité de Naboulgou, non loin de la faune de la Kéran – plus de 500 kms de Lomé.

Le colonel effectuerait avec son chauffeur et son intendant une mission dans le Nord du Togo. Aucune information sur les circonstances de l’accident et du décès. Néanmoins sa survenue deux mois après l’assassinat du Colonel Bitala Madjoulba au camp BIR, le 4 mai dernier, paraît suspecte. Les deux officiers d’ethnie Nawda sont tous originaires de Siou (préfecture de Doufelgou).

Depuis l’exécution du colonel Bitala Madjoulba, commandant de la première région militaire du Togo, le gouvernement n’a donné aucune explication. Ni l’Etat-major des armées, ni le ministère de la Défense nationale, ni le président n’ont fait de déclaration. Cependant, Faure Gnassingbe, également titulaire de la Défense a nommé le jour suivant, le remplaçant au colonel exécuté.

Avatar
A propos Komi Dovlovi 981 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire