Futsal : le Brésilien Ronaldinho et codétenus remportent un tournoi en prison

L’ancienne star brésilienne de football rechausse ses crampons dans son nouvel environnement carcéral provisoire. Son club remporte un tournoi entre détenus

L’ex-superstar du foot est en prison au Paraguay depuis le 06 mars. Il fait, avec son frère, l’objet d’une enquête pour usage de faux passeport, alors qu’il était allé faire diverses opérations de communication et de charité dans le pays.

« Le passeport utilisé pour entrer au Paraguay a été délivré par les autorités judiciaires, mais les données contenues dans les documents ont été falsifiées. L’accusation portée contre eux porte sur l’utilisation de ces documents. Cette enquête est encore au début et il peut y avoir d’autres actes criminels impliquant Ronaldinho et Roberto Assis. Il est important qu’ils restent au Paraguay au cours de cette enquête », expliquait le procureur.

La police paraguayenne a perquisitionné l’hôtel où logeaient les deux hommes. Les deux frères sont placés en détention provisoire.

Dans cet environnement très particulier, l’ancien joueur du PSG et du Barça semble s’être vite adapté. La prison peut-elle enlever son indécrochable sourire ? Jamais. «Je vois qu’il est de bonne humeur, il est comme vous le voyez à la télévision, toujours souriant »

Coïncidence du calendrier, la prison dans laquelle il se trouve, organisait son tournoi biannuel de futsal entre prisonniers, prévu bien avant son arrivée. Sans surprise, le ballon d‘Or 2005 a remporté la compétition. Sans surprise, il a été élu homme du match lors de la finale. Au départ il n’avait pas envie de jouer mais quand il a fini par accepter, la compétition lui a imposé une règle par rapport à laquelle il n’aura pas le droit de marquer de but ! Il sera donc obligé de passer le ballon à ses partenaires. Pourtant le champion du monde 2002 a marqué 5 buts et délivré 6 passes décisives, pour une victoire 11-2. Grâce à cette victoire, le Brésilien et son équipe ont emporté une coupe, et un jambon de 16 kilos. Une histoire incroyable, qui alimente encore son interminable périple au Paraguay.

Dans l’attente que l’enquête avance, Ronaldinho Gaucho et son frère prennent leur mal en patience. Au Paraguay, la durée maximale de la période d’enquête est de six mois, mais les deux frères espèrent que le processus sera achevé beaucoup plus rapidement.

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1055 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire