Vingt morts au cours d’une célébration évangélique en Tanzanie

Une vingtaine de personnes sont mortes piétinées samedi après-midi en Tanzanie dans une bousculade lors d’un service religieux évangélique.

Le mouvement de foule s’est déroulé en plein air quand des fidèles se précipitaient pour toucher à une “huile bénie”, versée sur le sol par un pasteur prédicateur, dans l’espoir d’être guéris de leur maladie.

Selon des rescapés, le pasteur Boniface Mwamposa, qui dirige un mouvement évangélique appelé « Lève-toi et brille Tanzanie », aurait dit à des centaines de personnes venues célébrer la messe de partir par la seule porte où il avait versé une “huile bénie”.

« C’était horrible, les gens ont été piétinés sans merci ; c’était comme si le prédicateur avait jeté des liasses de dollars et puis il y a eu tous ces morts», a déclaré un témoin.

La police a arrêté le pasteur pour les besoins d’une enquête.

Le président tanzanien, John Magufuli, a présenté ses condoléances aux familles des victimes. Des mesures seront désormais prises pour garantir la sécurité des Tanzaniens lors des grands rassemblements, a-t-il promis. Depuis quelques années, la Tanzanie connaît une hausse du nombre de personnes se qualifiant de pasteurs et promettant des “remèdes miracles” à leurs fidèles pour leur garantir la “prospérité”.

Avatar
A propos Emilie ORONG 865 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire