Un journaliste télé accusé d’agressions sexuelles sur mineurs

Un journaliste télévisé a été mis en examen le 16 janvier pour «agressions sexuelles sur mineurs de 15 ans» et «détention d’images pédopornographiques». 

La Brigade de protection des mineurs de la police judiciaire parisienne a appréhendé un journaliste de 40 ans le 16 janvier à son domicile. L’homme de 40 ans, qui commentait l’actualité sportive sur des chaînes de télévision, était recherché depuis le 4 décembre dernier. Ce jour-là, il aurait agressé sexuellement un adolescent de 13 ans dans le VIIème arrondissement de Paris, rapporte LCI. Le journaliste, également employé de France 24, aurait approché le garçon en se faisant passer pour un responsable d’une agence de mannequins à la recherche de nouvelles recrues. La chaîne rapporte qu’il l’aurait ensuite conduit dans une cage d’escalier à l’abri des regards prétextant qu’il voulait le photographier. C’est là qu’il aurait pratiqué des attouchements sur le mineur. La famille de ce dernier a porté plainte.

Une autre plainte a été déposée contre l’homme pour des faits similaires qui se seraient déroulés le 30 août 2019 dans le XVIIème arrondissement de Paris. Là encore, la victime présumée est âgée de 13 ans.

Les enquêteurs ont découvert des images pédopornographiques au domicile du suspect lors d’une perquisition. Selon LCI, il aurait également mené des recherches sur des destinations de tourisme sexuel. Il a été mis en examen pour «agressions sexuelles sur mineurs de 15 ans» et «détention d’images pédopornographiques» et placé en détention provisoire. Son employeur France 24 a fait savoir au «Parisien» qu’il avait été mis à pied à titre conservatoire.

Le Temps avec Paris Match

Avatar
A propos Emilie ORONG 893 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire