Congo: Un ancien partisan de Sassou appelle à l’unité de l’opposition pour la présidentielle

Le vice-président du Rassemblement pour la Démocratie et le développement (RDD), Jean Jacques Serges Yhombi Opango, un ancien partisan du président Denis Sassou N’Guesso, appelle l’opposition à se mettre ensemble pour choisir un candidat unique aux élections de 2021.

L’idée fait mouche au sein même de l’opposition qui ne s’est pas encore remise de ses divisions de la dernière présidentielle.

Pour Yhombi Opango, il faut que les opposants parlent d’une seule voix et choisissent un candidat unique pour cette future élection présidentielle. Une équation difficile, mais à laquelle le vice-président du RDD croit fermement.

“Dans la situation actuelle, aller aux élections, justement si nous ne sommes pas un, si nous ne désignons pas un candidat, cela va être de l’aventure pure, d’aller s’affronter avec ce pouvoir qui a tout en mains”, a-t-il affirmé dans un échange avec la presse.

Ce fils d’ancien chef d’Etat et dont le parti, le RDD, était il y a encore quelques mois, de la majorité présidentielle, a dénoncé la volonté de ses anciens alliés de demeurer au pouvoir.

“Ils ne changeront rien, et ils n’ont pas envie de changer les choses, car ils peuvent rester au pouvoir. Si nous loupons le coche cette fois-ci, ce système inique va rester au pouvoir pendant 100 ans. Ce qui veut dire, il faut qu’on le stoppe”, a-t-il prévenu.

Dans le camp de l’opposition constitutionnelle, cet appel à l’unité a suscité des réactions, dont celle d’Armand Mpourou, président de la Dynamique pour le Développement du Congo, qui estime que c’est encore très tôt.

Le Temps avec Afp

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 1008 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire