Cameroun : le Trésor public va se substituer aux banques pour le paiement des salaires des agents publics

Dans une interview accordée à la presse, lundi, le directeur de la comptabilité publique au ministère des Finances, Achille Nestor Basahag, révèle que, dans le moyen terme, le Trésor public camerounais va agir comme une banque, à travers l’introduction des cartes pour la perception des salaires des fonctionnaires.

« Il n’est pas impossible que dans un proche avenir, nous puissions désormais charger les salaires des agents dans leur carte avec des terminaux installés à différents postes comptables du Trésor. C’est la cible vers laquelle nous sommes en train de cheminer. Elle sera dématérialisée par l’introduction de la monétique comme moyen de paiement des salariés de l’État », explique M. Basahag.

Ce qui suppose que les établissements de crédit ne seront plus associés à cette opération comme c’est le cas aujourd’hui.

Le directeur de la comptabilité ne donne pas plus de détails, mais il indique que ce projet est dans la droite ligne des mesures d’assainissement du fichier solde de l’État, engagées en 2018. À cet effet, le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, a lancé en avril 2018, l’opération de comptage physique du personnel de l’État qui a permis de retirer du fichier solde plus de 10 000 agents publics fictifs. Ce qui a permis au Trésor de réaliser une économie budgétaire annuelle de 36 milliards FCFA.

Le Temps qvec Ecofin

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 993 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire