Gambie: Le ministère de la Défense, vacant depuis 22 ans, enfin pourvu

Le chef de l’Etat gambien Adama Barrow a remanié jeudi son gouvernement, nommant un ministre de la Défense pour la première fois depuis 22 ans.

Barrow a désigné comme ministre de la Défense Sheikh Omar Faye, consul général de Gambie à Jeddah (Arabie saoudite).

Depuis 1997 les prérogatives du ministère de la Défense étaient directement exercées par le président.

Ancien sprinteur (il a participé aux JO de 1984) M. Faye a fait carrière dans l’armée jusqu’en 1994, lorsqu’il a quitté la Gambie pour les Etats-Unis, selon la lettre d’information spécialisée AllGov.com. De retour en Gambie en 2005, il devient chef de la communication du cabinet du président Jammeh, puis ministre de la Jeunesse et des Sports, avant d’être nommé ambassadeur à Washington.

Il avait pris ses distances avec Yahya Jammeh à la toute fin de son régime, en l’appelant de la capitale fédérale américaine, en décembre 2016, à reconnaître sa défaite électorale face à Adama Barrow et à céder le pouvoir.

Un défenseur gambien des droits humains, Madi Jobarteh, a salué la désignation d’un ministre de la Défense, estimant toutefois que “le choix de M. Faye est un important pas en arrière” si l’on considère que le nouveau linistre fut un “soutien clé de la dictature en Gambie”.

Le Temps avec AFP

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 951 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire