L’acteur Samuel Lee Jackson sur les traces de ses ancêtres

Grâce à un test d’ADN, la star de Hollywood, Samuel Lee Jackson découvre son origine gabonaise. Ce qui l’a conduit à effectuer un voyage sur le continent.

Aux termes de deux semaines de voyage en Afrique qui s’est achevé ce jeudi, Samuel Lee Jackson devient gabonais. Les autorités lui ont décerné un passeport. Le retour aux sources de l’acteur est meublé par la rencontre avec le chef de l’Etat Ali Bongo, celle avec le roi des benga, la tribu de ses ancêtres, entre autres.

« J’ai été très bien accueilli et je me suis même senti à la maison », a-t-il déclaré. Après l’étape gabonaise, Samuel Lee Jackson s’est envolé vers le Ghana où il a visité le très sinistrement célèbre port d’Elmina (un comptoir commercial portugais construit en 1482) et d’autres sites historiques.

Ce périple est inscrit l’agenda personnel et surtout professionnel de l’acteur. En effet, la star de Hollywood va réaliser une série de documentaire sur les horreurs de la traite négrière à « travers les épaves d’anciens navires négriers en utilisant l’archéologie sous-marine ». La série veut marquer le 400ème anniversaire de l’arrivée du premier esclave africain sur les côtes américaines en 1619.

Eklou de Badj

Laisser un commentaire