Nigeria : 7000 tours télécoms menacées de destruction

Le 23 avril 2019, l’Autorité nationale de l’aviation civile a émis un ultimatum à l’endroit des opérateurs de téléphonie mobile et fournisseurs télécoms.

Au cours d’une rencontre avec l’Association des opérateurs de télécommunications agréés du Nigéria (ALTON), le directeur général de l’organe public, a donné trente jours aux sociétés télécoms pour mettre en règle leurs équipements situés dans l’espace aérien navigable du pays. Dans le cas contraire, ils seront détruits. La presse nigériane parle de près de 7000 tours télécoms qui sont ainsi menacées de démolition par la NCAA.

Le porte-parole de la NCAA, a justifié la sévérité de l’Autorité par sa responsabilité sur l’espace aérien national. Il a souligné que tous les mâts et tours télécoms déployés par les opérateurs télécoms sans autorisation préalable de la NCAA, constituent un danger pour la sécurité de la navigation aérienne. Les observateurs estiment que si 7000 tours télécoms sont détruites à travers le pays, l’impact sur le secteur national des télécommunications se fera ressentir lourdement. Une mauvaise qualité de service pourrait en résulter et nuire à la capacité de communiquer. Ce serait un coup dur pour les opérateurs télécoms car cela représentera un investissement à perte.

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 951 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire