RDC: Jeannine Mabunda élue à la tête de l’Assemblée Nationale

Jeannine Mabunda, personnalité de consensus à la présidence de l'Assemblée Nationale

En République Démocratique du Congo (RDC), une femme est élue présidente de l’Assemblée Nationale. Jeannine Mabunda, députée de Bumba dans l’ex province de l’Equateur et fidèle collaboratrice de l’ex-Président Joseph Kabila aura de grands défis à relever.

C’est avec 375 voix sur 383 députés votants (sur une Assemblée comptant 500 élus nationaux) que Mme Mabunda, seule candidate en lice a remporté le vote. Elle était seule, comme candidate de la plateforme Front Commun pour le Congo (FCC). La séance de ce jour a été boycottée par les députés de l’opposition.

La nouvelle présidente de l’Assemblée Nationale (chambre basse du parlement congolais) est considérée comme une personnalité de consensus.

Jeannine Mabunda qui est à sa deuxième mandature était Représentante Personnelle de l’ancien Chef de l’Etat (Kabila) sur les violences sexuelles. Elle était également Présidente de la Ligue des Femmes du PPRD, ancien parti au pouvoir et tête de pont de la coalition FCC, majoritaire dans la nouvelle Assemblée Nationale. Elle a aussi servi au gouvernement Kabila comme ministre du portefeuille.

La première vice-présidence est occupée par Jean-Marc Kabund de l’UDPS, parti du nouveau président de la République Félix Tshisekedi. Elu le 30 décembre 2018 dans un scrutin aux résultats contesté, ce dernier n’a pas encore nommé un premier ministre pour former un gouvernement.

Le Temps

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 878 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire