Mort ‘suspecte’ d’un inspecteur de police du Ghana à Lomé

Inspecteur Israel Theophilus Dotse, mort dans sa voiture

Le Chef inspecteur de l’unité mobile de police du Ghana nommé Israel Theophilus Dotse était arrivé dans la capitale togolaise dans le but d’acheter un moteur de véhicule. C’est ce que rapporte notre confrère MyNewsGH.com. Selon le commandant de la police ghanéenne cité par le journal, le décès est intervenu dans l’après-midi du samedi 6 Avril. Le journal ghanéen a qualifié cette mort de « suspecte ».

L’officier de police était accompagné dans son déplacement au Togo par son mécanicien. Tous deux étaient avec le vendeur lorsque le disparu se serait plaint de maux de cœur. Il aurait alors été accompagné au Centre ‘Meico Ong Femme Environment Santé’, où il a été constaté décédé à l’arrivé par le médecin du centre.

D’après notre confrère, c’est la police togolaise qui a saisi son homologue du Ghana pour l’informer du décès en terre togolaise de l’officier de police ghanéenne. Le Superintendent Obrako Bempah, commandant du District d’Aflao a alors dépêché trois agents au Togo. Ceux-ci ont rencontré au Togo
le Commissaire Ali Adam Rafiou qui leur a présenté les circonstances du décès.

Le corps du défunt a été ramené à Aflao puis acheminé à la morgue de Ketu South Municipal Hospital, en attendant des enquêtes approfondies.

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 835 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire