RDC: le déraillement d’un train fait 24 morts

L'état vétuste de la voie ferrée est la cause de ce genre d'accident

La société nationale des chemins de fer de la République démocratique du Congo confirme qu’un train a déraillé tuant au moins 24 personnes, pour la plupart des enfants.

Plus de 30 autres ont été blessés, les plus graves ont été acheminés à l’hôpital voisin de Kakenge en territoire de Mweka.

« Nous sommes débordés par le nombre des blessés. Nous travaillons en urgences. Nous avons déjà admis 31 blessés », a témoigné Dr Jean Claude Tshimanga de l’hôpital de Kakenge à l’AFP.

L’accident qui s’est produit dans la province du Kasaï, mettait en cause un train de marchandises transportant des passagers clandestins.

Selon la police, plusieurs wagons sont tombés dans une rivière et n’ont pas encore été fouillés pour savoir s’ils contiennent d’autres victimes.

C’est le troisième accident de train en l’espace d’un mois au centre de la RDC. Le mois dernier, un train des passagers avait connu un accident à la gare de Kalenda (Lomami) causant 5 morts.

La société nationale des chemins de fer attribue ces accidents à répétition à l’état vétuste du réseau ferroviaire qui n’est pas correctement entretenu.

Les experts du transport indiquent que de nombreux trains au Congo datent des années 1960.

Avec BBC

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 865 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire