Raila Odinga nommé haut représentant de l’Union africaine

L’Union africaine nomme l’opposant kényan, Raila Odinga haut représentant de l’institution pour le développement des infrastructures. Consolation peut-être?

Le nouveau responsable aura essentiellement pour mission de faciliter la mise en place d’autoroutes et de lignes à grande vitesse, à travers le continent.

Quelques mois après les tensions post-électorales ayant eu lieu au Kenya entre le président Uhuru Kenyatta et Raila Odinga, les observateurs estiment que cette nouvelle nomination pourrait représenter une sorte de lot de consolation pour l’ancien Premier ministre de 73 ans.

Après avoir contesté la réélection du président Uhuru Kenyatta, celui qui s’était autoproclamé « président du peuple », avait fini par conclure un accord de réconciliation, le 10 mars 2018, avec son adversaire, évitant ainsi au pays de sombrer dans un conflit civil.

Plusieurs rumeurs avaient à l’époque circulé sur un potentiel arrangement entre les deux hommes afin de trouver une fonction honorable pour le candidat malheureux aux élections de 2017.

Le Temps avec Agence Ecofin

Soyez le premier à commenter

Vos commentaires sur l'article