Liberia : Disparition de « conteneurs » de billets de banque

Cent millions de dollars, destinés à la Banque centrale du Libéria, ne sont pas arrivés à destination. Une enquête est ouverte pour retrouver les conteneurs

« L’enquête a confirmé que le montant total de l’argent introuvable est de 15 milliards de dollars libériens » (97 millions de dollars américains) », selon le ministre libérien de l’Information, Lenn Eugene Nagbe. « Ce gouvernement mettra tout en œuvre pour retrouver les responsables de ces actes », a ajouté le ministre.

L’enquête, ouverte début août, porte sur des « informations concernant l’arrivée dans le pays de conteneurs et de sacs contenant des billets (libellés en dollars libériens) par le port de Monrovia et par le Roberts International Airport », selon un communiqué du ministère de la Justice.

Selon les premiers éléments de l’enquête, ces liasses de nouveaux billets imprimés à l’étranger sont arrivées au Liberia entre novembre 2017, pendant les derniers mois de la présidence d’Ellen Johnson Sirleaf (2006-2018) et août 2018, après l’investiture de George Weah à la tête du pays en janvier. Les enquêteurs disposent de « preuves » que la nouvelle administration « n’avait pas été informée de l’arrivée de ces billets », selon le ministère de la Justice.

Selon le quotidien en ligne Frontpage Africa, des conteneurs de billets ont été réceptionnés et emmenés du port notamment fin mars par des membres du personnel de la Banque centrale du Liberia, où ils ne sont jamais arrivés.

Les enquêteurs doivent retrouver la trace de cet argent, mais aussi tenter de déterminer combien de dollars libériens ont été imprimés à l’étranger et injectés dans l’économie par les anciennes autorités, dans un pays où la monnaie locale cohabite avec le dollar américain, selon le ministère de la Justice.

Le Temps avec AFP

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 911 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire