Bénin : Sanctions envisagées pour les footballeurs mentant sur leur âge

Mathurin de Chacus, nouveau Président de la Fédération Béninoise de Football

Bénin, le nouveau président de la fédération de football promet de sanctionner les joueurs et complices qui mentent et qui ont menti sur leur âge.

« Je ne manquerai pas mon devoir patriotique de faire sanctionner tous ceux qui sont impliqués dans cette sale situation qui humilie mon pays », a déclaré Mathurin de Chacus, le tout nouveau président de la Fédération béninoise de football, réinstallée après des années de suspension par la FIFA pour des allégations de corruption et de désorganisation. Fin août, lors de son élection, il avait déclaré que le Bénin « ne manquera plus les grands rendez-vous de football ». Sous sa présidence, M. de Chacus souhaite « mettre un terme à la corruption, l’improvisation et à l’amateurisme, promouvoir les jeunes talents et le football féminin ».

Dans une correspondance en date du 1er septembre, la commission médicale de la Confédération africaine de football (CAF) pointe du doigt dix cadets de l’effectif béninois qui ont été frappés d’inéligibilité suite à des examens d’âge pratiqués sur eux.

« C’est une situation très grave », a-t-il déclaré dimanche à la presse. « Les sanctions seront très lourdes », a laissé entendre M. de Chacus, confiant qu’une plainte serait ouverte contre X pour faire la lumière sur ce dossier. « Nous avons mis les ressources à disposition et les examens ont été faits sous la direction du staff médical de l’équipe », s’est défendu de son côté, le ministre des Sports Oswald Homeky dans une publication faite depuis la Chine, où il séjourne actuellement.

Le Temps avec AFP

Soyez le premier à commenter

Vos commentaires sur l'article