Le gouvernement zambien va réguler les réseaux sociaux

En Zambie l’Etat accuse les réseaux sociaux de contribuer à l’essor des comportements sociaux dangereux. Le gouvernement propose au parlement de les réguler

Face aux députés, le ministre de la Communication, Brian Mushimba a déclaré que plusieurs lois dites de cybersécurité sont en cours d’élaboration  à cet effet. Une fois prêtes, le gouvernement voudrait que ces lois entrent en vigueur en 2019. Elles viendront dissuader et réprimer tout comportement social inapproprié sur Internet.

« Il est évident que les réseaux sociaux en Zambie sont devenus le moteur du détachement des membres de notre société de nos normes culturelles (…) Les cas d’impostures, d’insultes, d’abus, de fausses accusations et d’escroquerie sur les réseaux sociaux ont atteint un niveau alarmant. Que tous ceux qui se livrent à ces comportements abjects tremblent, le gouvernement ne restera pas les bras croisés».

La Zambie n’est pas la première nation africaine qui a décidé de réguler les réseaux sociaux pour combattre un certain nombre de dérives. L’Ouganda le fait à travers une taxe pour l’utilisation de ces plateformes d’échanges. L’Egypte ou le Cameroun envisagent plutôt un cadre juridique.

Le Temps avec Agence Ecofin

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 934 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire