Angola : Joao Lourenço prend la présidence du MPLA

Joao Lourenço, Chef de l'Etat et nouveau Président du MPLA

L’ancien président angolais Jose Eduardo dos Santos est déchargé de la présidence du MPLA, parti au pouvoir. Joao Lourenço va lui succéder avant échéance.

Le parti au pouvoir en Angola tiendra un congrès spécial en septembre 2018. Avant la tenue de celui-ci, des réaménagements à la tête du Mouvement populaire pour la libération de l’Angola (MPLA) ont été rendus publics le vendredi 27 avril dernier. Un communiqué officiel du parti annonce que le nouveau chef de l’Etat, Joao Lourenco, va succéder à Eduardo dos Santos à la présidence du mouvement.

Lourenco, figure du MPLA et ministre loyal sous dos Santos qui a passé 38 ans au pouvoir avant d’abandonner en 2017, a surpris en agissant rapidement contre la corruption d’Etat et le népotisme depuis son arrivée au pouvoir. Promesse de campagne.

Un des fils dos Santos, José Filomeno, a été récemment inculpé pour une tentative de détournement de 1,5 milliard de dollars pendant qu’il dirigeait le fonds souverain du pays. La fille, Isabel dos Santos fait l’objet d’une enquête portant sur des virements suspects alors qu’elle exerçait les fonctions de PDG de la compagnie pétrolière nationale Sonangol. Des dizaines de hauts fonctionnaires ou patrons d’entreprises publiques ont été récemment remerciés.

Plusieurs hauts responsables de l’armée ont été limogés lundi par le président, dont le chef d’Etat-major et le chef des services de renseignements extérieurs.

Le Temps avec AFP

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 912 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire