Vers une hausse de l’impôt foncier en 2018 en Côte d’Ivoire

La Cote d’Ivoire va revoir à la hausse l’impôt foncier cette année. La mobilisation des recettes pour l’Etat est dans les objectifs du budget 2018.

En Côte d’Ivoire, l’impôt foncier fait partie des impôts et taxes dont le rendement est « largement en dessous du potentiel estimé ». C’est ce qu’a déclaré, en début de semaine, le Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Sanogo Moussa, lors d’un séminaire « Bilan 2017- Objectif 2018 » de la Direction Générale des Impôts (DGI) qui s’est tenu à Yamoussoukro.

Comme le rapporte l’Agence Ivoirienne de Presse« le Secrétaire d’Etat a invité la DGI à œuvrer à l’élargissement de l’assiette fiscale de façon générale, en mettant un accent particulier sur les impôts et taxes dont le rendement est encore largement en dessous du potentiel estimé, notamment la taxe sur la valeur ajoutée et l’impôt foncier».

L’autorité a également déclaré que les projections de recettes brutes attendues pour l’année 2018 sont de 2 263,4 milliards FCFA.

Le Temps avec l’Agence Ecofin

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 915 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire