Feux précoces : Ministre de l’environnement invite à la vigilance

Les campagnes de vigilance annuelles sont lancées dans le cadre de la lutte contre les feux précoces. Cette veille interpelle aussi voyageurs et fumeurs.

Dans un communiqué rendu public par le ministre de l’environnement, celui-ci en appelle au respect des dates limites de mise à feux précoces dans les régions du pays pour préserver l’établissement humain, la faune et la flore.

Le gouvernement du Togo a réglementé en 2009, par un Code Forestier, les feux de végétation tardifs dans le pays. Depuis lors une campagne est lancée chaque année en rappel en vue de faire respecter ces dispositions.

Estimant que ces feux tardifs sont très nuisibles au sol, à la flore, la faune, aux établissements humains, au cadre de vie et même à la vie humaine, le Ministre invite la population à entretenir les alentours de leurs biens notamment plantations forestières, les champs de cultures, les hameaux, les greniers à vivres, les forêts communautaires, les forêts classées ou sacrées, les réserves de pailles etc. avant le démarrage des feux précoces. L’ensemble des acteurs sont appelés à collaborer et accompagner.

Ces feux précoces devront être allumés de préférence entre 05 heures et 07 heures du matin ou en temps relativement frais ou calme (en absence de vent violent), et ceci en équipe.

Les dates limites des feux précoces sont d’ailleurs fixées par région. Région Maritime : 15 janvier 2018 – Région des Plateaux : 31 décembre 2017 pour Plateaux-Est et 15 janvier 2018 pour Plateaux- Ouest. – Région Centrale : 31 décembre 2017 dans les zones savanicoles et 15 janvier 2018 dans la zone frontière (Adélé). – Région de la Kara : 15 décembre 2017 – Région des Savanes : 15 décembre 2017.

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 937 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire