ZAAP : Vers la mécanisation des zones agricoles aménagées

Un des tracteurs mis à disposition

Le Togo tente l’expérience de la mécanisation de l’agriculture dans les ZAAP, zones d’aménagement agricoles planifiées. Des tracteurs offerts aux acteurs.

La Délégation à l’Organisation du Secteur Informel (DOSI) a mis des tracteurs à la disposition des quatre Zones d’Aménagement Agricoles Planifiées (ZAAP) de la région Centrale. Les localités bénéficiaires se situent dans les cantons de Koussountou, Adjaïdè (Kri-Kri) et de Tchamba.

La mise à disposition requiert la signature d’un « Contrat Agri bail » entre le preneur du tracteur et l’autorité de la DOSI. Ce contrat stipule que les preneurs des tracteurs des ZAAP de Kolina, Adjaïdè et de Tchamba doivent rembourser 14. 476. 887 FCFA le prix du tracteur de 75 chevaux-vapeur par tranches annuelles de 2. 895. 377 FCFA pendant cinq ans. Le preneur a l’obligation de travailler pour les membres de la ZAAP avant les travaux d’autres producteurs.

La DOSI, quant à elle s’engage à former et mettre des mécaniciens à la disposition des ZAAP pour l’entretien des engins. Elle prend en charge 80% des frais médicaux du preneur du tracteur et de sa caution de quatre personnes membres de la ZAAP et fournit des pièces de rechange durant les cinq années. A la fin du remboursement, le tracteur devient la propriété privée de la ZAAP.

Les ZAAP ont été mises en place pour permettre aux familles vulnérables d’avoir accès aux différents facteurs de production dont la terre, l’eau, le matériel agricole et le financement.

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 915 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire