La Guinée occtroie des tablettes numériques aux étudiants

Le président Alpha Condé avait promis environ cent mille tablettes numériques aux étudiants afin de faciliter leur formation. Premier arrivage en avril.

Le 20 mars 2017, le ministre guinéen de l’Economie numérique avait annoncé la distribution d’un premier lot de tablettes promises aux étudiants en 2015 par le président Alpha Condé. 25 000 unités seront mises à la disposition des étudiants à crédit. Des facilités de paiement leur seront octroyées pour leur permettre de régler progressivement l’acquisition de cet appareil.

L’octroi de tablettes numériques aux étudiants est le fruit d’un partenariat public-privé entre le ministère guinéen de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique et l’institution de microfinance Jatropha SA. Le gouvernement Condé l’a adoptée pour autonomiser les apprenants, améliorer le contenu de leur formation supérieure et scientifique en facilitant leur accès via Internet à une multitude de ressources documentaires qui font défaut aux bibliothèques universitaires nationales, réduire la fracture numérique en milieu universitaire et améliorer leur employabilité.

Une fois le premier lot de 25 000 tablettes distribué, le second lot de 70 000 tablettes devrait suivre quelques mois plus tard, selon le ministère des Postes, Télécommunications et de l’Economie numérique. Les appareils du second lot seront confectionnés directement en Guinée, sous le label guinéen SINCERY à l’institut supérieur de technologie de Mamou.

L’annonce par Moustapha Mamy Diaby de la distribution de tablettes numériques devrait calmer le mécontentement des étudiants qui attendent ces appareils, depuis un an. Le 11 janvier 2017, plusieurs centaines d’entre eux s’étaient mobilisées à l’esplanade de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry pour dénoncer cette promesse « non tenue» par le président de la République.

Le Temps avec agence Ecofin

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 934 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire