L’hépatite virale B et ses perspectives de prise en charge

Les cadres du ministère de la Santé, l’OMS et l’Institut National d’Hygiène (INH) mènent conjointement des réflexions pour un plaidoyer en vue des solutions idoines pour la prise en charge de l’hépatite virale B (VHB) au Togo. Les 22 et 23 novembre servent à formuler des recommandations au ministère de la Santé et partenaires afin d’asseoir un programme spécifique pour faire face aux questions des hépatites virales dans notre pays.
Une étude préalable a été réalisée sur la prévalence de l’hépatite virale B parmi le personnel soignant dans trois hôpitaux et il s’agira maintenant de communiquer sur les informations disponibles sur les hépatites B et valider un protocole de prise en charge des hépatites B au Togo.

Selon l’OMS, environ 240 millions de personnes souffrent d’une infection chronique par le virus de l’hépatite B. L’infection chronique par le VHB se défini comme la positivité pour l’antigène de surface de l’hépatite B (AgHBs) pendant au moins 6 mois. 780. 000 personnes meurent dans le monde chaque année des suites d’une infection par l’hépatite B notamment de cirrhose ou de cancer du foie.

L’hépatite virale B (VHB), est une inflammation du foie qui est à l’origine de plusieurs complications et de nombreux décès. Le virus se transmet par contact avec le sang ou d’autres liquides corporels provenant d’une personne infectée.

Au Togo, des études réalisées dans trois centres hospitaliers révèlent une prévalence allant jusqu’à 14 % sur 1050 personnes dépistées. Malgré ce taux élevé de porteur de VHB, il n’existe pas de protocole de prévention auprès de la population générale, ni de prise en charge des personnes porteuses d’une hépatite B chronique. 10% des PVVIH sont infectés par le virus de l’hépatite B au Togo. C’est dire que l’hépatite B est une pathologie qui doit être prise en compte dans la prise en charge globale des PVVIH.

Avatar
A propos Emilie ORONG 856 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire