Le Togo condamne la mort de ses militaires en mission au Mali

Au lendemain de la tuerie qui a fauché cinq militaires togolais en mission de l’ONU au Mali, le gouvernement togolais a réagi en condamnant l’acte à travers un communiqué lu ce lundi à la télévision nationale.

Déjà le dimanche, c’est depuis son séjour de Pékin en Chine que le chef de l’Etat du Togo a adressé ses condoléances aux familles des victimes.

Sur son compte Twitter, le chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey, avait rendu hommage « aux vaillants Casques bleus togolais assassinés ».

Au sein de la population c’est l’émotion et les questionnements sur les familles des victimes. Les organisations civiles appellent le gouvernement à s’investir dans la prise en charge conséquente des familles éplorées. C’est le cas du Mouvement Martin Luther King (MMLK) qui suggère que le gouvernement s’assume pour venir en aide aux familles des militaires tués surtout en ces moments d’examens scolaires dans le pays.

Le 19 mai dernier à New York, les Nations Unies avaient rendu hommage à cinq casques bleus togolais tués en 2015 dans leur mission au Mali et en Côte d’Ivoire.

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1040 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire