Le président de la HAAC est décédé ce lundi

Le désormais ex-président de la HAAC, Haute Autorité de l’Audio-visuel et de la Communication, Richard Biossey Kokou Tozoun, est décédé ce lundi des suites d’une maladie, a-t-on appris de sources sûres très tôt ce matin.

Journaliste à Radio Lomé, Radio Kara, syndicaliste et plusieurs fois ministre sous Eyadéma et Faure Gnassingbé (Affaires étrangères, communication, justice et fonction publique) et président de la HAAC en fin de mandature, ce fonctionnaire connut une carrière exceptionnelle et un parcours élogieux.

La presse indépendante annonçait déjà ses ennuis de santé depuis l’année dernière et les confrères qui avaient osé dénoncer une situation de délaissement de ses collègues et du gouvernement, avaient été obligés à revisiter leurs articles, s’attirant la foudre de sa famille et de ses pairs. L’on le voyait de moins en moins lors des manifestations officielles et le protocole ne s’en démordait aucunement. Mais depuis, sa situation est devenue grabataire jusqu’à ce lundi matin.

En fin de mandature au semestre en cours, Kokou Tozoun quitte prématurément et définitivement la scène, ses pairs et sa famille dans son 61ème printemps.

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1050 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire