Session de partage sur le plan d’action opérationnel de la politique nationale de l’emploi

Sous l’initiative du ministère de la Fonction Publique, du Travail et de la Réforme Administrative, avec l’appui technique et financier du Bureau International du Travail (BIT) et du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), des organisations patronales et syndicales, chefs traditionnels et partenaires techniques ont été édifiés sur le Plan d’Action Opérationnel (PAO) de la Politique Nationale de l’Emploi (PNE) couvrant la période 2014-2018 au cours d’un atelier le 19 novembre à Lomé. La rencontre venait renseigner ces acteurs impliqués afin qu’ils aient la même compréhension de la démarche préconisée pour la mise en œuvre du PNE et du rôle que chacun est appelé à jouer.

La PNE et le PAO ont été adoptés le 24 mars 2014 pour améliorer la capacité d’absorption de la main d’œuvre, faciliter l’accès des groupes vulnérables et migrants, renforcer la gouvernance du marché du travail et améliorer l’employabilité de la main d’œuvre.
Le PAO est un document qui prend en compte les orientations principales de la PNE (facilitation de l’accès des vulnérables et migrants à l’emploi, le renforcement de la gouvernance du marché du travail), qui met en exergue les objectifs stratégiques du PAO (celles d’assurer l’adéquation emploi-formation, de développer l’emploi local et d’améliorer le cadre institutionnel et juridique) et enfin qui précise le cadre de mise en œuvre du PAO en l’occurrence les rôles et fonctions des structures (le conseil supérieur pour l’emploi, et le comité technique sur l’emploi commun).

La tenue de l’atelier est le début du processus d’appropriation nationale du document, un instrument indispensable pour l’atteinte des objectifs dont ceux de réduire de 0,5% et 1% par an respectivement les taux de chômage et de sous- emploi en mettant l’accent sur les différents aspects de l’emploi des jeunes.

Le marché de l’emploi laisse apparaître, chaque année, plus de 50.000 demandeurs d’emploi sans compter des milliers de travailleurs rémunérés en-dessous de leur qualification
Le Temps/Atop

Avatar
A propos Emilie ORONG 856 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire