Rencontres sur la prevention des déficiences visuelles chez l’enfant

Des rencontres régionales en matière de déficiences visuelles prennent fin ce vendredi 25 septembre à Kpalimé. Elles se tenaient à l’intention des techniciens Supérieurs en ophtalmologie de la région Maritime et de Lomé Commune, rencontres organisées par la Croix-Rouge Togolaise, le Programme National de Lutte contre la Cécité (PNLC) avec les fonds du ministère de la Coopération Allemande, de la Fondation Lions Club International Allemagne et de la Télévision Allemande RTL par l’entremise de Christoffel Blinden Mission (CBM).

Il s’agit de renforcer les capacités des acteurs impliqués dans la santé oculaire pour la prise en charge des enfants souffrant de déficiences visuelles au Togo. Ils se sont aménagé sur l’anatomie et la physiologie du système visuel de l’enfant, la conduite de l’interrogatoire en ophtalmo pédiatrie, l’évaluation de l’acuité visuelle chez l’enfant, l’examen de la réfractaire, les amétropies de l’enfant, la baisse de la vision, le diagnostic et la conduite à tenir devant une amblyopie, la leucotomie chez l’enfant, le diagnostic et la conduite à tenir devant une cataracte congenital, le diagnostic d’un œil rouge douloureux chez l’enfant. Ils se sont informés sur la conjonctivite néonatale, les glaucomes congénitaux, les traumatismes oculaires chez l’enfant, des tumeurs oculaires de l’enfant et la cécité nocturne mais surtout des directives pratiques en consultation ophtalmologique.

Avec ses 30 mille volontaires répartis dans les lontains hameaux, la Croix-Rouge togolaise tente d’apporter la joie mais également d’assurer la dignité aux enfants souffrants de cécité. Les statistiques rapportent que 285 millions de personnes dont 19 millions d’enfants au monde souffrent de déficiences visuelles.
Avec Atop

Avatar
A propos Emilie ORONG 856 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire