Policiers et gendarmes togolais auront le même plan de carrière

L’Assemblée nationale a approuvé le 10 juillet à Lomé, la loi relative au statut spécial de la police dans le contexte de la refondation des forces de défense et de sécurité sur le territoire togolais. Ce statut, dit-on, doit permettre de renforcer les instruments juridiques de la police nationale, d’améliorer ses conditions matérielles et morales, d’accroître ses capacités opérationnelles et d’adapter ses missions à l’évolution de l’environnement sécuritaire internationale.

La nouvelle disposition aborde la carrière des fonctionnaires de police, les droits et obligations, les disciplines et récompenses et les dispositions générales, transitoires et finales sur la cessation de fonction de police. Elle fait cas aussi des limites d’âge exigés pour la retraite du personnel policier à savoir 60 ans pour les inspecteurs et contrôleurs généraux de police, 59 ans pour les commissaires divisionnaires, 58 ans pour les commissaires principaux, 56 ans pour les commissaires de police, 54 ans pour les officiers de polices et 52 ans pour les sous-officiers et agents de police.

La loi a réduit le nombre de corps composant la police nationale à trois au lieu de quatre notamment le corps des commissaires de police, ceux des officiers et des sous-officiers de police. La loi prévoit aussi de nouvelles appellations dans les différents corps et des grades de «commandant-major de police» dans le corps des officiers et sous-officiers de police pour permettre à ceux-ci de disposer d’un plan de carrière harmonieux, cohérent et motivant. Il est aussi instauré un conseil consultatif de la fonction policière chargée de faire des propositions pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des personnels de la police nationale.
Cette disposition viendra remplacer la loi No 91-14 du 9 juillet 1991 portant statut spécial des personnels de police de la République togolaise ainsi que son décret d’application.

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1059 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire