Le gouvernement interdit l’exportation du ciment du Togo

Dans un communiqué lu vendredi à la télévision nationale (TVT), la Ministre du commerce et de la promotion du secteur privé, Bernadette Legzim-Balouki a fait savoir qu’il est interdit l’exportation du ciment du Togo vers les pays extérieurs, une mesure pour pallier la pénurie de cette marchandise sur le territoire national. La pénurie a occasionné une hausse injustifiée des prix du ciment. L’arrêté a effet immédiat jusqu’à nouvel ordre.

La pénurie, selon la ministre, est consécutive à ce qu’un des broyeurs de la société Wacem (West Africa Cement) soit en panne depuis des jours. Un fait qui a vu les capacités de production de la société baisser subitement. Wacem est l’une des trois cimenteries agréées du pays et qui aurait un déficit de production d’environ mille tonnes par jour.
CEMENT
Le Togo est confronté depuis plusieurs semaines à une pénurie de ciment alors que la demande locale est devenue plus forte. Magasins et autres dépôts n’ouvrent que sporadiquement et les chantiers de construction provisoirement en berne. La démarche du gouvernement, si elle est strictement observée, pourrait permettre de répondre à cette exigence locale contrainte de subir la surenchère et la spéculation. Seulement l’on annonce que le retour à la normale n’interviendra qu’aux alentours de la seconde moitié du mois de juin.

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1061 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire