Des Ministères posent la base des réformes pour assainir les finances publiques

La 10ème revue de la mise en œuvre des reformes des différents départements ministériels et institutions de l’Etat au deuxième semestre 2014 et de validation de la matrice des reformes pour la période 2015-2017 se tient du 26 au 28 mars à Lomé. L’atelier est organisé par le ministère de l’Economie et des Finances et regroupe les membres du comité de suivi des réformes ministérielles, les partenaires techniques et divers autres invités. Il a pour objectif de présenter les résultats obtenus avec des réformes entreprises dans les ministères et institutions de l’Etat. La rencontre entend analyser et proposer de nouvelles mesures aux différents départements ministériels pour les prochaines années.
CADRES
Selon cette revue, au terme de l’année 2014, sur les 643 mesures de reformes programmées, 542 ont été réalisées ou sont en cours de réalisation soit un taux de réalisation de 67,5%. Ces réformes ont été entreprises dans divers domaines notamment, l’assainissement des finances publiques, l’avant-projet de code foncier, le renforcement des organes de contrôles et des capacités institutionnelles, l’élaboration des politiques publiques et des budgets programmes et la restructuration des entreprises publiques et du secteur financier. D’autres réformes dites de « la 2ème génération » sont également engagées par le gouvernement avec l’opérationnalisation de l’Office Togolais des Recettes (OTR) et l’adoption des lois et des décrets d’application relatifs aux nouvelles directives de l’UEMOA.
ATOP/LKF/KYA

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1040 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire